Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences dans le quartier de Planoise: la maire de Besançon apporte son soutien aux habitants

-
Par , France Bleu Besançon

Quelques heures après l'attaque armée d'un homme par un groupe d'individus, avenue Ile-de-France, à Planoise ce dimanche, Anne Vignot, la maire de Besançon a tenu à rassurer les habitants du quartier.

Anne Vignot, la maire de Besançon.
Anne Vignot, la maire de Besançon. © Radio France - Anne Fauvarque

Ce dimanche, les violences ont repris dans le quartier de Planoise à Besançon. Un homme de 35 ans a reçu 4 balles dans le corps à son domicile, après l'assaut d'un groupe d'individus, avenue Ile-de-France, ce dimanche vers 7 h.  

Dans un communiqué publié ce dimanche soir, Anne Vignot, la maire de la ville tient a apporter son soutien aux habitants "qui s'inquiètent de ce nouvel acte de violence. Alors que les opérations de grande envergure menées depuis un an sur Planoise avaient permis de mettre fin à une série d'actes de grande violence". 

La maire s’entretient avec l'ensemble des autorités impliquées dans la lutte contre ces violences (le Préfet, le Procureur de la République et le Directeur départemental de la Sécurité).  Police et justice poursuivent leur collaboration depuis un an pour lutter contre le trafic de drogue, le grand banditisme et les violences qui en découlent. La maire réaffirme son soutien aux forces de l'ordre républicaines mobilisées, précise le communiqué. 

Redonner au quartier la tranquillité qu'il mérite

Il nous faut ensemble redonner au quartier la tranquillité qu’il mérite et travailler, travailler, travailler encore inlassablement l’accompagnement éducatif, social et économique de ce quartier avec les associations, les services municipaux, les entreprises, notamment à travers le programme de rénovation urbaine. Des paroles qu'Anne Vignot a repris sur son compte Twitter

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Toutes les instances du conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, celles de coordination plus opérationnelles se tiennent très régulièrement avec les acteurs de terrain et les forces de sécurité pour ajuster l’action car l’heure est aujourd’hui à l’action. Nous y sommes tous attelés, conclut enfin le communiqué.

Ludovic Fagaut réagit également

Un peu plus tôt, sur sa page Facebook, Ludovic Fagaut, de Besançon Maintenant! et opposant à Anne Vignot constate que "ça continue ! Mais apparemment la sécurité ne semble pas essentielle pour les bisontins selon la nouvelle municipalité qui refuse sans cesse le débat !" 

Ce samedi, Ludovic Fagaut avait également réagit après la rixe qui avait fait un blessé, toujours dans le quartier de Planoise. Il dénonçait une insécurité grandissante dans le quartier et appelait à "réunir en urgence le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), afin de stopper cette spirale infernale de la violence".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess