Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Quimper : après les violences à Penhars, une cellule d'écoute d'urgence mise en place

Suite aux violences survenues dans le quartier de Penhars à Quimper la semaine dernière, une cellule d'écoute psychologique d'urgence est mise en place ce vendredi.

La carcasse d'une voiture incendiée dans le quartier de Penhars à Quimper.
La carcasse d'une voiture incendiée dans le quartier de Penhars à Quimper. © Radio France - Léo Rozé

Quimper, France

La ville de Quimper met en place une cellule d'écoute d'urgence animée par une psychologue suite aux violences qui ont émaillé le quartier de Penhars la semaine dernière. Quatorze voitures ont été brûlées, les forces de l'ordre ont été caillassées et du mobilier urbain dégradé. Certains habitants sont très choqués. 

Au lendemain des violences, ils témoignaient sur France Bleu : "Ce sont des petites gens qui sont touchés, explique Marc. Ils ont besoin de leurs voitures pour travailler. En étant assurés au tiers, avec des petites voitures, on ne récupère rien..."

Pour faire face à ce traumatisme, quatre séances d'une heure sont organisées ce vendredi 20 septembre à la Maison des services publics de Penhars. Chaque groupe sera composé de 10 à 15 personnes et sera animé par une psychologue experte en gestion de crise. 

Vous pouvez vous inscrire :

  • Par téléphone : 02 98 55 26 79
  • Par mail à accueil.msp@quimper.bzh
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu