Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Violences à Vienne et Pont-Évêque : trois interpellations après une nouvelle nuit agitée

samedi 25 novembre 2017 à 13:27 Par Julien Morin, France Bleu Isère et France Bleu

Nouvelle nuit agitée à Vienne et Pont-Évêque, la quatrième depuis la mort d'un jeune homme de 19 ans qui tentait de se soustraire à un contrôle de police mardi. Trois personnes ont été interpellées vendredi soir. La Préfecture a pris un arrêté interdisant la vente de substances incendiaires.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Vienne, France

Afin de contrer les nombreux incendies de poubelles, de containers et de véhicules ces derniers jours à Vienne et Pont-Évêque, la Préfecture de l'Isère indique prendre aujourd'hui un arrêté pour interdire la vente d'hydrocarbures en petites quantités et de substances à destination de mise à feu dans le secteur des incidents. Vendredi soir, trois jeunes hommes âgés de 17 à 18 ans, et suspectés de participer aux événements, ont été interpellés en possession de produits incendiaires.

"Un dispositif de maintien de l'ordre adapté est déployé sur place" - Florence Gouache, sous-préfète de Vienne

Depuis les premiers événements , "un dispositif de maintien de l'ordre adapté est déployé sur place" explique Florence Gouache, la sous-préfète de Vienne. Des renforts en provenance de Grenoble et des départements alentours ont été envoyés sur le secteur de Vienne et seront maintenus dans les prochains jours, même si Florence Gouache évoque une certaine "accalmie" sur le terrain.

Depuis mardi, les incidents se déroulent sur trois lieux différents : les quartiers de l'Isle et d'Estressin à Vienne, et sur la commune toute proche de Pont-Évêque. "Trois fronts" où le jeune homme décédé avait famille et "connaissances délictuelles" indique une source policière. Un éparpillement des lieux qui rend plus difficile le travail des forces de l'ordre ajoute Florence Gouache.

Une quinzaine de poubelles et conteneurs et deux véhicules brûlés dans la nuit de vendredi à samedi

Pour la quatrième nuit consécutive, plusieurs poubelles et véhicules ont été incendiés. La police dénombre une quinzaine de poubelles et conteneurs détruits, deux voitures détruits par les flammes, deux tentatives d'incendie de véhicules, ainsi que plusieurs caillassages sur leurs équipages en intervention. L'hôtel de police précise également que l'ensemble des faits ont été commis dans les trois secteurs précédemment, par de petits groupes restant à distance des policiers.

Concernant l'enquête pour retrouver les auteurs des incendies et des caillassages, la sous-préfecture de Vienne explique que de nombreux éléments et indices sont en cours de traitement.