Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un Périgourdin condamné pour avoir mordu et traîné sa compagne dans la rue

-
Par , France Bleu Périgord

Un homme de 34 ans a été condamné ce lundi 23 décembre à cinq mois de prison ferme pour avoir giflé et mordu sa compagne en pleine rue, à Périgueux, dans la nuit de samedi à dimanche.

Le tribunal de Périgueux
Le tribunal de Périgueux © Radio France - Emmanuel Claverie

Périgueux, France

Un Périgourdin a écopé de cinq mois de prison ferme ce lundi 23 décembre pour des faits de violences conjugales

Le week-end dernier, dans la nuit du samedi au dimanche, le gérant d'un bar de la rue Victor Hugo alerte la police : un couple se dispute en pleine rue, vers deux heures du matin. L'homme gifle sa compagne, la mord aux pouces et la traîne au sol, par les bras, sur quelques mètres. Pour l'empêcher d'appeler les secours, il jette le téléphone de la victime à terre. 

Le suspect, alcoolisé, est conduit en cellule de dégrisement. Durant sa garde à vue, prolongée jusqu'au dimanche, il nie les faits une première fois, avant de ré-itérer dans le box des prévenus. 

Déjà condamné pour des faits similaires

A l'audience, le jury insiste : le trentenaire avait interdiction d'entrer en contact avec sa victime, depuis une condamnation pour des raisons similaires cet été. 

"Alors, pourquoi le laisser emménager chez vous à sa sortie de prison en octobre ?", demande le président à la victime. "Je voulais lui donner une nouvelle chance", explique la compagne à la barre. 

L'avocate du prévenu souligne "une relation toxique" entre son client et la trentenaire. Elle plaide la relaxe, affirmant que son client est en voie de réinsertion, après avoir passé dix ans de sa vie en prison. "Je suis fatigué de la prison, j'en ai marre", ajoute finalement le prévenu depuis son box. 

L'homme de 34 ans est reconnu coupable des faits : cinq mois de prison ferme et l'obligation de rembourser le téléphone de la victime, d'une valeur de 130 euros. A la sortie du tribunal, il est conduit directement en prison

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu