Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences contre le maire de Tréclun : l'agresseur présumé a porté plainte

-
Par , France Bleu Bourgogne

L'agresseur présumé du maire de Tréclun (Côte-d'Or) a décidé à son tour de porter plainte contre Sébastien Sordel, pour coups et blessures. Dans la nuit de vendredi à samedi dernier, une violence bagarre a éclaté entre les deux hommes. Le maire a eu six jours d'ITT (interruption totale de travail).

Photo illustration
Photo illustration © Radio France - Adèle Bossard

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie d'Auxonne après l'agression dont a été victime Sébastien Sordel, le maire de Tréclun (Côte-d'Or) dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Une violente bagarre a éclaté entre les deux hommes. A l'origine, des suspicions de rodage. L'élu qui a eu six jours d'ITT (interruption totale de travail) a porté plainte contre son agresseur présumé

A son tour, on apprend par l'intermédiaire d'un proche de l'agresseur présumé, que ce dernier a aussi porté plainte auprès de la gendarmerie d'Auxonne. Contrairement à ce qu'affirmait dans un premier temps, le maire de Tréclun, l'homme âgé de 63 ans n'était pas ivre au moment des faits. En tous les cas, l'ivresse présumée n'a pas été retenue par le parquet de Dijon en charge de l'affaire. En attendant le procès dont la date a été fixée au mois de mai 2021, l'enquête se poursuit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess