Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences sur femme et enfants, menaces de mort et détention illégale d'armes : un homme jugé à Tulle

-
Par , France Bleu Limousin

Un homme d'une cinquantaine d'années vient d'être reconnu coupable, devant le tribunal de Tulle, de violences à l'encontre de sa femme, de ses trois enfants et de détention illégale d'armes, notamment une carabine 22 long rifle et deux fusils.

Une femme victime de violences conjugales (image d'illustration)
Une femme victime de violences conjugales (image d'illustration) © Maxppp - /

Cela a été la fois de trop. Alors, au cours de ce dernier week-end, elle appelle la gendarmerie. Une femme âgée d'une cinquantaine d'années, domiciliée sur le territoire de la communauté de brigades d'Uzerche, en Corrèze, donne l'alerte après avoir reçu une fois de plus des menaces et des coups de la part de son conjoint alcoolisé.

Violences habituelles au moins depuis mai 2014

Au cours de l'enquête, elle indique que les faits, quasi systématiquement commis sous l'emprise de l'alcool, durent depuis au moins six ans. Cette mère de famille est régulièrement frappée et insultée. Elle est menacée aussi, parfois de mort. Un couteau de cuisine mais également des armes de catégorie B et C sont utilisés par celui avec lequel elle a trois enfants. Détenus illégalement (sans déclaration ni autorisation), une carabine 22 long rifle et deux fusils à canons juxtaposés sont saisis au domicile. Le calvaire concerne aussi les deux jeunes hommes et la jeune fille du couple âgés de 23, 20 et 16 ans. Eux aussi subissent les menaces et les violences.

Interdiction de paraître au domicile et d'entrer en contact avec les victimes

Jugé ce lundi selon la procédure de plaider-coupable après avoir reconnu les faits, expliqués par " la spirale de l'engrenage de l'alcool " selon le parquet de Tulle, l'homme d'une cinquantaine écope d'une peine de dix mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans et d'une obligation de soins. Il a aussi désormais interdiction de paraître au domicile familial, d'entrer en contact avec les victimes et de porter ou détenir une arme durant cinq ans. Les trois armes saisies vont elles être détruites.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess