Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences urbaines à Montbéliard : le Préfet du Doubs annonce des renforts de police

Joël Mathurin, le Préfet du Doubs, annonce ce mardi des renforts de police dans le quartier de la Petite Hollande à Montbéliard où un couvre-feu a été mis en place après les violences urbaines survenues à deux reprises en moins d'une semaine.

Voiture de police (photo d'illustration)
Voiture de police (photo d'illustration) © Radio France - Stéphane Barbereau

Le Préfet du Doubs, Joël Mathurin, apporte "son plein soutien" à la décision de Marie-Noëlle Biguinet. La maire de Montbéliard a pris un arrêté municipal instaurant un couvre-feu pour les mineurs de moins de 16 ans après 21h, pour une durée de deux semaines, après les rodéos urbains et les dégradations survenues dans le quartier de la Petite Hollande.

Renforts de police nationale

Le préfet du Doubs a demandé que des "renforts départementaux de la police nationale viennent appuyer les effectifs de la circonscription interdépartementale de sécurité publique d’Héricourt-Montbéliard, mobilisés sur le quartier".

"L’État accompagnera également la ville de Montbéliard si elle décide d’accélérer la mise en oeuvre de son programme d’investissement pour renforcer son réseau de vidéo-protection", précise encore le communiqué.

La sécurité et la tranquillité publiques sont des biens communs 

"Depuis plusieurs jours, des faits inadmissibles de provocation en particulier avec des 'rodéos' de deux roues, des dégradations du dispositif de vidéo-protection municipal et des incendies de véhicules sont à déplorer sur le quartier (...) la sécurité et la tranquillité publiques sont des biens communs qui doivent profiter à tous, y compris pour les habitants du quartier de la Petite Hollande", indique le Préfet du Doubs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess