Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Violences urbaines à Vesoul, dernières interpellations

-
Par , France Bleu Besançon
Vesoul, France

Deux mois après les violences urbaines dans le quartier du Montmarin à Vesoul, quatre personnes ont été interpellées ce jeudi matin et une cinquième s'est présentée d'elle même au commissariat. A ce jour, 17 personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, deux sont toujours recherchées.

Quartier du Montmarin à Vesoul
Quartier du Montmarin à Vesoul © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Début octobre, des voitures avaient été incendiées de nuit dans le quartier du Montmarin à Vesoul. Il s'agissait d'un guet-apens pour les policiers et les pompiers : une fois sur place, ils ont été caillassés.

Depuis plusieurs mois, le quartier était devenu une zone de non droit, orchestrée par les dealers. Grâce à une montée d'effectifs, le commissariat de Vesoul a mis en place à l'automne un groupe d'intervention équivalent à une BAC (Brigade Anti Criminalité). Ce groupe patrouille désormais jours et nuits, ce qui gênait les petits trafiquants. Pendant plusieurs jours, la situation était assez tendue dans le quartier, avec des voitures incendiés.

Emmanuel Dupic, le nouveau procureur de la République arrivé en septembre à Vesoul, a décidé de stopper cette situation. D'abord la création de ce groupe d'intervention, mais aussi une enquête rigoureuse menée grâce à des témoignages visuels de pompiers et de policiers, et d'images de vidéo surveillance.

Mi-novembre, une grosse intervention de policiers tôt le matin dans le quartier, a permis d'interpeller neuf personnes. Des personnes suspectées d'avoir volontairement incendié des voitures et poubelles.

Ce jeudi, l'enquête a permis de procéder à quatre nouvelles interpellations dans le quartier, une cinquième personne recherchée s'est présentée d'elle même. Au total, 17 personnes sont placées sous contrôle judiciaire dans cette affaire, 9 sont écrouées.

C'est une des dernières phases des interpellations menées dans ce dossier... en tout, ce sera près de 17 personnes mises en examen" Emmanuel Dupic, le procureur de la république de Vesoul.

Emmanuel Dupic, le procureur de la république de Vesoul.
Emmanuel Dupic, le procureur de la république de Vesoul. © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Emmanuel Dupic, le procureur de la république de Vesoul

Choix de la station

À venir dansDanssecondess