Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Violent incendie au haras de Saint-Lô : une partie des écuries partent en fumée

En pleine nuit ce vendredi 12 juillet, une partie des écuries du Haras de Saint-Lô sont parties en fumée. Le feu a peut-être été causé par du fourrage entreposé dans cette partie du bâtiment. La police enquête pour essayer de comprendre ce qui s'est passé.

Le toit d'une partie des écuries a complètement brûlé. 75 pompiers étaient mobilisés cette nuit.
Le toit d'une partie des écuries a complètement brûlé. 75 pompiers étaient mobilisés cette nuit. © Radio France - Mahaut De Butler

Saint-Lô, France

Vers minuit dans la nuit du jeudi au vendredi 12 juillet 2019, le feu s'est déclaré dans les écuries trois et quatre du Haras de Saint-Lô, symbole de la ville et classé pour partie aux monuments historiques. Ces sont les écuries situées le plus près de l'Avenue de Paris. qui ont été touchées. Vingt-deux chevaux, hébergés au Haras, ont pu être mis en sécurité. Aucun n'a été blessé.  

Des dégâts matériels importants

Seules deux des huit écuries historiques sont détruites. L'incendie s'est déclenché dans une écurie où était stocké le foin des chevaux avant de se propager. Tout l'équipement d'un jeune cavalier professionnel est parti en fumée, selon la direction du site, il y en aurait pour environ 15 000 euros. Une cagnotte Leetchi a d'ailleurs été créée pour lui venir en aide. 

Autre sinistre important pour le haras, la destruction du laboratoire où étaient récoltées les semences des étalons. Le haras de Saint Lô est un centre de reproduction très important, où transitent des étalons qui comptent parmi les meilleurs de la filière.  Des éleveurs et d'autres haras ont déjà proposé leur aide pour mener à bien ces activités jusqu'à l'installation d'un nouveau laboratoire, peut-être dès la rentrée, dans une structure préfabriquée. 

La direction du pôle hippique conseille aux personnes qui voudraient se mobiliser pour soutenir la reconstruction des écuries de passer par la Fondation du Patrimoine, qui servira d'intermédiaire pour recevoir les dons.

Près de 80 pompiers sont intervenus 

L'incendie a nécessité l'intervention de 75 pompiers, venus de plusieurs casernes du département: Cherbourg, Carentan, Marigny. Ces hommes ont lutté pendant deux heures et demi contre les flammes, à l'aide de deux échelles de 30 mètres et neuf lances. Ils ont eu à cœur de mettre les chevaux à l'abri et de préserver au maximum ce bâtiment qui date du 19e siècle. 

Une enquête de police ouverte

On ne sait pas encore ce qui a causé cet incendie, mais pour François Brière, le maire de Saint-Lô interrogé par France Bleu Cotentin, le fourrage stocké dans ces écuries a peut-être fermenté sous l'effet de l'humidité, causant ainsi un départ de feu. 

Mais c'est l'enquête, ouverte par la police nationale, qui permettra de faire la lumière sur les causes de l'incendie.

Un trésor, symbole de la ville

Ce haras, construit à la fin du 19e siècle (à partir de 1882) a été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit à l'identique. En partie classé aux monuments historiques, c'est l'un des symboles de la ville. Des Saint-lois étaient d'ailleurs sur place, derrière les grilles, pour assister au triste spectacle.

Ce haras, qui fait partie d'un des pôles hippiques les plus importants de Normandie, accueille des compétitions de très haut niveau dans plusieurs disciplines équestres. 

Les activités touristiques impactées, mais le Normandy Horse Show aura bien lieu

A cause de cet incendie, les activités touristiques du Haras national de Saint-Lô vont être impactées, jusqu’à nouvel ordre: le site est mis en sécurité et donc fermé aux visites. Mais le Normandie Horse Show du 5 au 11 août est bien maintenu, assure la direction du Haras.