Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Violente bagarre entre jeunes devant la piscine Ingreo de Montauban ce dimanche

-
Par , France Bleu Occitanie

Une bagarre entre deux bandes a dégénéré ce dimanche après-midi sur le parvis de la piscine Ingréo de Montauban. Un adolescent a été hospitalisé et plusieurs véhicules endommagés sur le parking.

La piscine Ingreo à Montauban près du centre-ville enregistre autour de 40.000 entrées en août.
La piscine Ingreo à Montauban près du centre-ville enregistre autour de 40.000 entrées en août. - Google Street View

Montauban, France

Ce dimanche 18 août, une bagarre entre jeunes a éclaté à Montauban vers 16 heures devant la piscine Ingréo, près du centre-ville. Tout avait commencé à l'intérieur de la piscine, où un groupe d'adolescents trop turbulents a fini par être poussé vers la sortie par le médiateur de la Ville. Dehors, sur le parking, dans des circonstances encore floues, les choses ont dégénéré avec une autre bande de garçons visiblement plus âgés : coups de poings, coups de pieds, jets de pierre

La police de Montauban étudie actuellement les images de vidéo-surveillance

Un jeune de 15 ans, auteur de jets de pierre et sévèrement corrigé par l'autre groupe, a perdu connaissance. Il a dû être secouru par les pompiers qui l'ont emmené à l’hôpital de Montauban. Des voitures stationnées sur le parking ont été endommagées. Dimanche soir, la police de Montauban était encore en train de visualiser les images de vidéosurveillance pour tenter d'identifier les personnes impliquées et comprendre ce qui était à l'origine de cette rixe. À 18 heures, le parquet n'avait pas encore été saisi.

Choix de la station

France Bleu