Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Violents orages en Haute-Loire : le corps de l'homme disparu retrouvé au Brignon

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu
Costaros, Haute-Loire, France

Les inondations ont particulièrement touché le sud du Puy-en-Velay et les communes de Costaros et du Brignon, en Haute-Loire. Plusieurs dizaines de pompiers ont été mobilisés, le corps d'un homme a été retrouvé au Brignon. Charpentier, il était âgé de 31 ans.

A Bessarioux, l'épicentre de l'orage, la route s'est transformée en torrent
A Bessarioux, l'épicentre de l'orage, la route s'est transformée en torrent © Radio France - Tanguy Bocconi

Le corps d'un homme a été retrouvé au Brignon, ce midi. Il y a de fortes probabilités pour que ce soit le corps de l'homme emporté mardi soir par une rivière transformée en torrents à cause des inondations.

Un corps retrouvé au Brignon

Le corps d'un homme de 31 ans a été retrouvé au Brignon. Il a été retrouvé par certains de ses collègues qui ont d'eux-mêmes lancé les recherches, avant l'arrivée des secours. Le jeune homme travaillait dans une entreprise artisanale près de Costaros.

Le jeune homme guidait les pompiers, sur son tracteur, pour atteindre une ferme où une vieille dame demandait de l'aide. C'est pendant cette intervention que la berge de la Bethe, une rivière, a cédé. La rivière s'est alors transformée en torrent et a emporté l'homme sous les yeux impuissants des secours. Ces derniers ont dû reculer et n'ont pas pu intervenir.

Le témoignage d'un colonel du SDIS

"Au plus fort de l'orage, il a accompagné les sapeurs pompiers pour rejoindre une ferme. Et compte tenu de la forte pluie, le chemin sur lequel circulaient les deux engins a cédé. Le tracteur a disparu dans l'eau et les sapeurs pompiers ont dû faire marche arrière. Le bilan aurait pû être plus sévère. Colonel du SDIS 43."

Ensuite, ce sont ses collègues qui se sont mis à la recherche du corps. Ils l'ont retrouvé avant l'intervention des secours.

"A l'insu des ordres des pompiers, on a voulu le chercher. Et on l'a trouvé. On était là depuis 9h du matin les bras ballants. Si on les avait écoutés, il aurait pû être emporté une deuxième fois. Il travaillait dans un petit village à côté, voilà, c'était notre collègue de boulot."

Témoignage d'un collègue

A l'entrée du village de Bessarioux, épicentre de l'orage, la route s'est transformée en torrent - Radio France
A l'entrée du village de Bessarioux, épicentre de l'orage, la route s'est transformée en torrent © Radio France - Tanguy Bocconi

À lire aussi : Orages violents : la Haute-Loire placée en vigilance orange

"Oui une personne qui se trouvait sur son tracteur et devait guider les pompiers a été emportée par un ruisseau qui s'est transformé en torrent de façon très rapide. Il faut saluer le courage des pompiers qui ont plongé en pleine nuit pour tenter de le retrouver"
— Éric Maire, préfet de Haute-Loire

En revanche, les deux kayakistes également recherchés au moment des crues ont eux rejoint leurs familles qui ont signalé leur retour.

Des dégâts importants

Au plus fort de la crise, il est tombé jusqu'à 100 mm de pluie en à peine une heure. La RN 88 a été coupée pendant quelques heures. Mercredi matin, le préfet de la Haute-Loire, Éric Maire, se rend dans les communes les plus touchées. Dans la commune altiligérienne de Landos, 130 personnes ont été évacuées et mise en sécurité dans la salle communale, au Goudet ce sont 20 habitants qui ont du être relogés. Ce matin le préfet de la Haute-Loire, Éric Maire, se rend dans les communes les plus touchées pour constater les dégâts.

L'interview du préfet de la Haute Loire au lendemain des inondations

Le Brignon, en Haute-Loire - Radio France
Le Brignon, en Haute-Loire © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu