Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Viols en série : le portrait complexe de l'accusé par les experts devant les assises du Territoire de Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le procès aux assises du Territoire de Belfort d'un violeur pédophile présumé se poursuit pour la deuxième journée ce jeudi 27 mai. Après l'audition de la fille du mis en cause, qui l'accuse de viols et agressions sexuelles, les jurés se sont penchés sur le profil du Terrifortain de 33 ans.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France - Marie Roussel

L’agressé peut-il devenir agresseur ? Pour le président de la cour d’assises, cette question, posée à plusieurs reprises aux experts est centrale dans le procès de ce Terrifortain accusé de viols, tentatives de viol et agressions sexuelles sur quatre victimes, dont sa fille mineure

Attirance pour les adolescentes reconnue

"On ne connaissait que la violence, dans ma famille", raconte l'accusé. Il décrit, avec émotion, son environnement familial, incestueux : un père alcoolique, qui le bat, un frère qui le viole, une mère qui se prostitue selon ses dires et avec laquelle il tient des relations conflictuelles. "C'est une trajectoire brisée, l'itinéraire d'un enfant pas très gâté", commente son conseil Maître Jean-Charles Darey. Pour Maître Josée Martinez, avocat des parties civiles et notamment de la petite fille de l'accusé, celui-ci se plaît à se victimiser. 

"L’accusé nourrit une haine des femmes, vues comme dangereuses", analyse un des psychiatres mandatés. Pour les experts, le Terrifortain a tout le profil d’un psychopathe :
c’est un homme instable, manipulateur, intolérant à la frustration. Ils estiment que le risque de récidive est important. 

Je me hais."

Interrogé, l’homme de trente-trois ans finit par reconnaître une attirance pour les adolescentes. "Quand vous dites adolescentes, c’est quel âge pour vous ?", interroge l’avocat général qui obtient la réponse suivante : "quinze ans". "Est-ce que vous êtes dangereux pour les jeunes ?" enchaîne le magistrat. Le silence se fait alors dans la salle d’audience. La question reste sans réponse.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess