Faits divers – Justice

A Viry-Châtillon, la caméra du carrefour du "Far West" visée deux fois en une semaine

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région dimanche 2 octobre 2016 à 12:28

Voiture de police. (Photo d'illustration)
Voiture de police. (Photo d'illustration) © Radio France - Oanna Favennec

Elle "dérange", sans doute "des trafics de stupéfiants", selon le maire de Viry-Chatillon, en Essonne. La caméra installée à une intersection de la départementale 445, près du quartier de la Grande Borne a été visée ce samedi soir avec un véhicule incendié. C'est la deuxième fois en une semaine.

Elle avait été mise en place il y a 1 an et demi pour lutter contre les vols à la portière, récurrents à cette intersection surnommée "le carrefour du Far West". La caméra de vidéosurveillance installée à une intersection de la départementale 445 (D445), qui longe le quartier de la Grande Borne, à Grigny, a été visée par un véhicule incendié samedi vers 21h. "Un conducteur de camionnette a été agressé (...) son véhicule lui a été volé" raconte le maire de Viry-Châtillon, Jean-Marie Vilain à France Bleu. Le véhicule a ensuite été projeté sur le poteau où se trouve la caméra mais son fonctionnement n'a pas été interrompu cette fois-ci.

La caméra dérange "un gros business à l'intérieur de la Grande Borne" selon le maire

La veille, vendredi, cette caméra venait tout juste d'être remise en état. En effet, le week-end précédent, elle avait été détruite par une voiture bélier. Une réunion a été organisée en mairie de Viry-Châtillon, en présence de la préfète, mardi. La caméra "dérange car il y a un gros business qui se fait à l'intérieur de la Grande Borne " assure le maire de Viry-Châtillon qui évoque des "trafics de stupéfiants ".

Le maire de Viry-Chatillon relate l'agression d'un conducteur afin de s'en prendre à la caméra de vidéosurveillance. Jean-Marie Vilain

Face à ce constat "il est hors de question de baisser les bras" ajoute-t-il. Le maire a fait installer ce dimanche un plot en béton autour du mât de cette caméra afin de la protéger. Une nouvelle réunion est prévue en préfecture "dans la semaine", selon lui, pour envisager de nouvelles mesures de sécurité. "Il faut prévoir une sécurisation de l'ensemble de la D445" estime le maire qui en appelle aussi

Partager sur :