Faits divers – Justice

Vitré : secourue par des passants, une femme affirme avoir été séquestrée par son conjoint

Par Lola Fourmy, France Bleu Armorique et France Bleu lundi 17 juillet 2017 à 12:34 Mis à jour le lundi 17 juillet 2017 à 16:24

-
- © AFP - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Une femme de 28 ans a été secourue samedi à Vitré en Ille-et-Vilaine après avoir donné l'alerte par la fenêtre. Elle affirme que son compagnon l'a empêchée de sortir pendant neuf mois. Il a été placé en détention provisoire et mis en examen pour violences habituelles sur conjoint et séquestration.

Samedi à Vitré, en Ille-et-Vilaine, une femme de 28 ans se met à crier par la fenêtre, elle appelle à l’aide les passants en contrebas. Ceux-ci contactent les pompiers qui secourent quelques minutes plus tard la jeune femme.

Elle est découverte le visage recouvert de traces de coups, transportée à l’hôpital les médecins constatent aussi de nombreuses fractures anciennes.

La mère de trois enfants affirme que son conjoint la bat mais aussi qu’il la séquestre depuis novembre 2016, elle ne serait donc pas sortie de leur domicile depuis plusieurs mois. Les enfants ne présentent, a priori, pas de traces de violences physiques. Elle aurait profité d'un moment où ils étaient au parc avec leur père pour donner l'alerte.

L’homme, âgé de 27 ans, a été placé en détention provisoire, il est mis en examen pour séquestration et violences habituelles sur conjoint.

Le parquet qualifie le couple d'isolé socialement et familialement. Pour preuve, les premiers voisins interrogés n'auraient jamais vu la mère de famille à l'extérieur de l'appartement.