Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vittel: les auteurs présumés du braquage du casino en août 2017 mis en examen

jeudi 31 mai 2018 à 19:37 Par Hervé Toutain, France Bleu Sud Lorraine

Les auteurs présumés du braquage du Casino de Vittel en août 2017 mis en examen. Deux hommes d'origine arménienne ont été placés en détention provisoire. Le commanditaire présumé, a été placé lui sous contrôle judiciaire.

Photos du matériel retrouvé au domicile du braqueur présumé lors d'une perquisition
Photos du matériel retrouvé au domicile du braqueur présumé lors d'une perquisition © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

Août 2017 : le casino de Vittel est braqué par un homme cagoulé. Près de 24.000 euros sont emportés. Moins d'un an plus tard, une perquisition, menée mardi 29 mai par les hommes de la police judiciaire au domicile vittelois du braqueur présumé, a permis de retrouver tout le matériel qui a servi à commettre l'attaque à main armée : l'arme, un pistolet 9 mm P-38, les munitions, mais aussi la cagoule, les baskets et le sac.

L'homme interpellé est âgé d'une quarantaine d'années. D'origine arménienne, il réside en France depuis huit ans. Goar Khachatryan, déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de droit commun, a été mis en examen et placé en détention provisoire, de même qu'un complice présumé également d'origine arménienne. 

Retrouvé notamment grâce aux vidéos et aux écoutes téléphoniques

Un troisième homme, Joao-Paulo Moreina, a lui été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Commanditaire présumé du braquage, il avait déjà été arrêté au début de l'enquête et placé en garde à vue, avant d'être remis en liberté.

L'examen des vidéos, des écoutes téléphoniques et une information anonyme, ont ainsi permis de clore une enquête de plusieurs mois. Dans la nuit du 27 au 28 août 2017, un homme cagoulé, vêtu de noir et muni d'une arme de poing, avait dérobé 23 952 euros dans les caisses du casino, avant de disparaître à pied.