Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Voiture bélier de San-Giuliano : l'incompréhension du maire

mercredi 27 septembre 2017 à 18:27 Par Hélène Battini, France Bleu RCFM

"Un acte isolé, pas forcément intelligent", le maire de San-Giuliano, François-Xavier Ceccoli relativise après l'attaque de la mairie de sa commune dans la nuit de mardi à mercredi.

François-Xavier Ceccoli, maire de San-Giuliano
François-Xavier Ceccoli, maire de San-Giuliano

Corse, France

Une voiture bélier projetée dans l'entrée de l'édifice communal a endommagé la porte et la baie vitrée, les drapeaux Français et Européen ont également été dégradés. Probablement quelques milliers d'euros de dégâts selon le premier magistrat de la commune, "de l'argent public gaspillé, pas très opportun par les temps qui courent..." pour François Xavier Ceccoli, le maire LR de San-Giulianu qui réagit ce mercredi après-midi. « Quand les employés municipaux sont arrivés devant la mairie ils n’ont pu que constater que la porte d’entrée qui est sur un cadre avec deux baies vitrées avait été complètement couchée et qu’un véhicule l’avait percutée et expédiée à l’intérieur de la mairie… Il y a la porte et la baie vitrée côté mer, de l’autre côté quelques dégâts avec les projections, quelques milliers d’euros, c’est toujours de l’argent public jeté, ce n’est pas très opportun… »

« Ce qui est déjà une bonne chose c’est que les enfants n’ayant pas classe et que l’école étant sur le même site ils n’ont pas eu à voir ça…Les deux drapeaux Français et Européen ont été également vandalisés, pas le drapeau Corse… »

« Continuer à travailler comme nous l’avons toujours fait ! »

« C’est pas parce qu’on a eu un acte inqualifiable, émanant de gens sûrement très intelligents…qu’il faut généraliser quoi que ce soit, je pense que c’est un acte isolé, on ne peut que le déplorer mais ça ne va pas nous empêcher le conseil municipal et moi-même de continuer à travailler comme nous l’avons toujours fait. »

Une commune tranquille

« C’est une commune assez tranquille, malgré mes idées politiques, au niveau communal on a un groupe assez hétérogène, il y a des gens de tous horizons, de gauche, des nationalistes modérés, pas d’enjeux particuliers, les six kilomètres de bord de mer sont protégés, on n'a pas de promotion particulière, pour moi c’est vraiment un acte isolé pas très intelligent à trois heures du matin, mais c’est une évolution en Corse, il va peut-être falloir que nous aussi on mette des caméras des plots, comme ça se fait partout, c’est malheureux mais c’est comme ça ! »