Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Voiture tombée dans la Somme à Amiens : le conducteur écope de 4 mois de prison

jeudi 9 novembre 2017 à 19:17 Par Marie-Gaëtane Comte, France Bleu Picardie

4 mois sous bracelet électronique: le tribunal correctionnel d'Amiens a condamné ce jeudi un étudiant de 22 ans pour homicide et et blessures involontaires. Sa voiture était tombée dans la Somme le soir du 17 février 2016 place Vogel à Amiens. Sur les trois passagers, un est mort noyé.

Le 25 février 2016, la voiture était sortie de l'eau.
Le 25 février 2016, la voiture était sortie de l'eau. © Radio France - Marie-Gaëtane Comte

Amiens, France

Le conducteur avait 1,8 grammes d'alcool dans le sang et fumé du cannabis

C'est ce que les analyses ont révélées quelques heures après le drame. Une soirée alcoolisée et un chauffeur qui prend le volant alors qu'il n'est pas en état. "Je ne cherche pas le pardon, je n'arrive déjà pas à me pardonner moi-même" témoigne le prévenu entre deux sanglots. A la barre, la tête baissé, il semble très touché par cette affaire qui le hante depuis plus d'un an.

Le corps de l'un des passagers avait été retrouvé près d'un mois après l'accident. "On a vécu l'enfer"' témoigne la famille de la victime. Quelques jours après l'accident, et dans les recherches, un gendarme de la brigade fluviale de Noyon avait perdu la vie.

La voiture avait été sortie de l'eau quelques jours après l'accident.

Les quatre membres de la famille de la victime sont venus du Bénin pour assister à l'audience. Ils espèrent que le détenu servira d'exemple à sa génération, en faisant passer comme message que l'alcool et le cannabis tuent et détruisent des vies. Depuis l'accident, en octobre 2016, la famille de la victime a mis en place l'opération "des bouées pour sauver des vies": 20 bouées installées aux abords des commerces dans le secteur de Saint-Leu pour éviter que ce genre d'accident ne se reproduise.