Infos

Voitures incendiées à Brest : Bretagne Vivante lance un appel aux dons

Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Breizh Izel jeudi 15 septembre 2016 à 16:52

L'association Bretagne Vivante
L'association Bretagne Vivante - Bretagne Vivante

En début de semaine, 3 voitures de l'association ont été incendiées. Bretagne Vivante lance un appel aux dons.

L'association de protection de la nature n'a pas les moyens de racheter ses trois voitures incendiées , elle connait des difficultés financières depuis plusieurs mois. Bretagne Vivante, bien connue dans la région, décide donc de lancer un appel aux dons sur internet.

Faire une opportunité positive

Les voitures ont été incendiées dans la nuit du 12 au 13 septembre à Brest. Une appartenait à une salariée de l'association et les deux autres étaient des véhicules de service de Bretagne Vivante. Elles sont donc indispensables au fonctionnement de l'association.

Le Président de Bretagne Vivante explique vouloir "_faire de cet événement malheureux une opportunité positive".  Un appel aux donc est donc lancé sur internet "chacun peut donner ce qu'il veut, même une petite contribution c'est tout à fait intéressant pour nous, même en terme de soutien moral"_ explique le président de l'association Jean-Luc Toullec.

Pour faire un don cliquez-ici. Hello asso est un site de collecte de fonds réservé aux associations.

L'association pas ciblée

Dans la nuit du 12 au 13 septembre dernier, d'autres voitures ont été incendiées à Brest. Bretagne vivante n'était donc pas directement ciblée. Le Président Jean-Luc Toullec explique ainsi sur la page Facebook de son association : " Nous ne comprenons pas et n'acceptons pas une telle violence gratuite. En effet, nous sommes convaincus qu'il ne s'agissait pas d'un acte visant directement Bretagne Vivante, d'autres incidents du même type ayant eu lieu dans d'autres quartiers brestois le même soir".

Jean-Luc Toullec lance ensuite un appel au calme sur Facebook : "Nous tenons à rappeler que notre engagement est porté par des valeurs pacifistes et démocratiques. Nous demandons donc aux personnes qui nous soutiennent et qui relaient ces informations de transmettre ces mêmes valeurs dans leurs messages. Nous les remercions chaleureusement mais nous souhaitons rappeler que de fausses accusations ne feraient que desservir l'association et la cause qui nous unit tous".

Partager sur :