Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vol de matériel militaire sur l'A31 : les malfaiteurs présumés mis en examen et placés en détention

lundi 2 juillet 2018 à 19:41 Par Mohand Chibani, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Trois hommes, âgés de 35 à 40 ans, ont été mis en examen pour vol et recel en bande organisée et placés en détention ce lundi à Nancy. Ils sont soupçonné d'avoir volé des relais de détonateurs militaires le 22 mai dernier dernier dans un camion stationné sur l'aire de Lesmenils entre Nancy et Metz

Vol de matériel militaire sur l'A31 : trois interpellations.
Vol de matériel militaire sur l'A31 : trois interpellations. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Nancy, France

Soupçonnés d'avoir dérobé du matériel militaire, trois hommes, âgés de 35 à 40 ans, ont été mis en examen ce lundi pour vol et recel en bande organisée et placés en détention à Nancy. Le 22 mai, des relais de détonateurs militaires ont été subtilisés dans un camion stationné sur l'aire de Lesmenils, sur l'autoroute A31, entre Nancy et Metz.

Quelques semaines d'enquête auront suffi à retrouver la trace des voleurs dont le profil est plus proche de celui des bandits des autoroutes, spécialisés dans les vols de marchandises, que de celui de terroristes radicalisés. Les policiers du SRPJ sont intervenus jeudi dernier pour procéder aux interpellations dans la banlieue de Metz. Des perquisitions ont eu lieu dans une dizaine de box, répartis tout autour de l'agglomération messine. 

Véritables cavernes d'Ali Baba

Ces box servaient à entreposer les marchandises volées, mais, pour les enquêteurs, il s'agissait de véritables cavernes d'Ali Baba. On y trouvait des vins classés grand cru, du chocolat de marque, des vêtements et la fameuse caisse contenant les produits explosifs. Il y en avait au total pour plus de 60 000 euros de marchandises. Fort heureusement, les voleurs n'ont pas eu le temps d'écouler leur stock et notamment le matériel militaire qui a été récupéré et placé en lieu sûr. Les suspects étaient déjà connus de la justice.