Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vol de produits phytosanitaires dans l'Indre : deux personnes en garde-à-vue

vendredi 6 avril 2018 à 22:43 Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry

Deux personnes ont été arrêtées cette semaine dans l'Indre dans une enquête sur une série de vol de produits phytosanitaires.

Au total, plus de 100 tonnes de produits phytosanitaires ont été dérobées ces dernières années dans l'Indre
Au total, plus de 100 tonnes de produits phytosanitaires ont été dérobées ces dernières années dans l'Indre © Maxppp - Collection Watier/Maxppp

Clère-du-Bois, France

L'opération a eu lieu en toute discrétion dans la nuit du mercredi 4 avril à celle du jeudi 5 avril à Cléré-du-Bois, près de Chatillon-sur-Indre (36). 2 personnes ont été arrêtées. Ce vendredi soir, elles étaient encore en garde-à-vue. 

Le phénomène est bien connu et revient régulièrement à la Une : des voleurs visent des entreprises agricoles, des coopératives ou des GAEC et repartent avec des tonnes d'engrais ou de produits chimiques agricoles, le plus souvent pour les revendre au marché noir à l'étranger. 

Et le Berry ne fait pas exception : "Le département de l'Indre est confronté à ce phénomène depuis 2015. Le parquet de Châteauroux a demandé la saisine de la JIRS, la Juridiction Inter-régionale spécialisée de Paris dès 2016" précise Madame le Procureur Stéphanie Aouine. 

Au total, entre 2015 et 2017, plusieurs faits visant l'Indre et les départements voisins ont été recensés : plus de 100 tonnes de produits auraient été dérobées pour un préjudice s'établissant à plus d'un million d'euros. 

Une information judiciaire pour vol en bande organisée et association de malfaiteurs devrait être ouverte.