Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Faits divers - Justice

Vol de téléphone à Metz : la victime maitrise un des complices

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La vente d'un iPhone via le site LeBoncoin.fr a mal tourné lundi à Metz. Une femme avait rendez-vous place Mazelle avec un adolescent mais c'était une arnaque. Sauf que la victime ne s'est pas laissé faire face à trois adolescents.

La victime est parvenue à rattraper un des complices par la capuche.
La victime est parvenue à rattraper un des complices par la capuche. © Radio France - François pelleray

Metz, France

Une femme a réussi à mettre en échec trois jeunes qui voulaient lui voler son téléphone portable à Metz lundi. Trois adolescents âgés de 14 ans avaient un plan en tête. Sur le site LeBoncoin.fr, ils repèrent un iPhone X à 600 euros. C'est l'avant dernier modèle de la gamme. 

Ils donnent rendez-vous à la vendeuse place Mazelle. L'un d'eux se présente à cette femme âgée de 38 ans. Il prend le téléphone, le regarde, discute.

Pendant ce temps à quelques mètres, les deux autres font semblant de se bagarrer et l'un d'eux tombe. C'est une diversion. Celui qui tient l’iPhone en profite pour se faire la belle.

Elle le retient par la capuche et s’assoit sur lui

Mais la victime comprend tout de suite le manège. Pas question de tous les laisser s'enfuir. Elle se jette sur celui qui se trouve au sol. Elle reçoit des coups de pieds, des coups de poings mais elle tient bon, elle le retient par la capuche. Et elle finit par s'assoir sur lui pour le bloquer jusqu'à l'arrivée des policiers. Entre temps, des passants lui apportent leur aide.

Le jeune avoue avoir monté un stratagème. Le lendemain matin, ses deux acolytes sont arrêtés. Ils seront convoqués en janvier par un juge des enfants. C'est la première fois qu'ils ont à faire à la justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu