Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vol du reliquaire d'Anne de Bretagne à Nantes : c'était écrit !

lundi 16 avril 2018 à 18:27 Par Louis de Bergevin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Ce week-end, une pièce maîtresse du musée Dobrée a disparu : le reliquaire d'Anne de Bretagne. Volé dans la nuit... Comme dans le roman de Thierry Guidet, "Une affaire de cœur", paru en 1999 et qui raconte exactement la même histoire.

Thierry Guidet est l'auteur d'Une affaire de coeur, polar qui raconte le vol du reliquaire d'Anne de Bretagne
Thierry Guidet est l'auteur d'Une affaire de coeur, polar qui raconte le vol du reliquaire d'Anne de Bretagne © Radio France - Louis de Bergevin

Nantes, France

"C'est un exemple où la fiction rejoint la réalité" s'étonne Thierry Guidet. Il y a dix-neuf ans sortait son polar : Une affaire de cœur. "Dans ce roman policier, explique l'écrivain, le reliquaire en or d'Anne de Bretagne disparaît du musée Dobrée, au cours d'une nuit, mais pas n'importe quelle nuit, c'est la nuit de noël."

Samedi, ce n'était pas le 25 décembre, mais le 14 avril. Seule différence entre la fiction, et la réalité. Pour le reste, c'est du copier-coller. Des cambrioleurs se sont introduits dans le musée et ils ont dérobé cette pièce qui date de 1514. 

"Une affaire de cœur" de Thierry Guidet, aux éditions joca seria - Radio France
"Une affaire de cœur" de Thierry Guidet, aux éditions joca seria © Radio France - Louis de Bergevin

Quand il a appris la nouvelle, Thierry Guidet a été "éberlué". Il ne s'attendait pas à ce que ses écrits se réalisent. "Il y a ce côté un peu étrange mais c'est quand même une affaire sérieuse et comme l'ensemble des Nantais et des Bretons, je déplore ce vol et j'espère que cet objet patrimonial et de toute beauté sera retrouvé intact."

Alors comment se termine l'histoire ?

Sans vouloir raconter la fin, l'écrivain dévoile : "dans le roman, on le retrouve, mais dans des circonstances assez tragiques puisque celui qui a subtilisé le reliquaire trouve la mort au moment où l'objet refait surface."

En tout cas, moi, je n'y suis pour rien" - Thierry Guidet

Après avoir concédé un trait d'humour, il redevient sérieux : "Ce n'est pas un objet anodin, et les voleurs seraient bien stupides de le fondre pour récupérer l'or dans lequel il est fait. Le mieux, y comprit pour eux, ce serait de le restituer au plus vite."

L'enquête est en cours. Le musée Dobrée et son parc sont fermés au public, jusqu'à nouvel ordre.