Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Volant et GPS volés : un homme interpellé en flagrant délit dans une concession BMW de Limoges

mercredi 2 mai 2018 à 16:47 Par Justine Dincher, France Bleu Limousin

Un Lituanien de 32 ans a été interpellé mardi en pleine nuit, en flagrant délit de vols d'accessoires automobiles, dans une concession BMW de Limoges. Les policiers ont retrouvé sur place un volant et des GPS démontés.

Le montant du préjudice s'élève à environ 36.000 euros.
Le montant du préjudice s'élève à environ 36.000 euros. - Police nationale - sécurité publique de Limoges.

Avenue des Cambuses, Limoges, France

Un homme de 32 ans a été interpellé en flagrant délit de vol d'accessoires, dans la nuit du 30 avril au 1er mai. Vers 1 heure du matin, les policiers sont intervenus alors que l'alarme d'une concession automobile s'était déclenchée à Limoges. Lorsqu'elles sont arrivées sur place, les forces de l'ordre ont repéré deux individus, habillés avec des vêtements sombres, en train d'escalader la clôture du garage BMW de l'avenue des cambuses. Les deux suspects "s'amusaient" à passer des sacs par dessus le grillage.

36.000 euros de dégâts

Quand les policiers ont décidé de les interpeller, un des deux hommes a pris la fuite à travers les buissons. Le deuxième, un Lituanien de 32 ans de passage en France, a été arrêté et conduit au commissariat de Limoges. Pendant sa garde-à-vue, il a reconnu son implication mais il a minimisé sa responsabilité expliquant qu'il servait "seulement" de guetteur. Il devrait bientôt être jugé en comparution immédiate.

Dans la concession, cinq voitures haut-de-gamme, dont une neuve, ont été pillées. Au pied de ces véhicules, les policiers ont découvert "de nombreux accessoires démontés, des consoles GPS avec écran et molettes de navigation ainsi qu'un volant". D'après le responsable de la concession, les vols et dégradations représentent un préjudice de près de 36.000 euros.