Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vols à répétition dans le cimetière : les habitants de Lombron portent plainte

-
Par , France Bleu Maine

Ils en ont marre de voir les plantes disparaître sur les tombes de leurs défunts. 35 habitants de Lombron devraient porter plainte d'ici la fin de la semaine. Bouquets de fleurs dérobés, objets et statues funéraires volés, les incidents se multiplient ces dernières semaines.

Louis, Ginette et Annick devant l'une des tombes cambriolées
Louis, Ginette et Annick devant l'une des tombes cambriolées © Radio France - yann lastennet

Lombron, France

Annick, Ginette et Louis ont la gorge serrée et les larmes aux yeux. A la place du Laurier blanc, il y a un trou béant. Ginette qui a perdu son mari, le 22 juillet 2018, a planté un écriteau : " Ici des voleurs sans scrupule sont encore passés "! Car ce n'est pas la première fois. " Dix jours après le décès de mon époux,  il y a eu une immense corbeille qui a disparu. Ils ont fait leur petit marché, ils ont pris des très belles plantes, celles qui se replantent".  Sur la tombe d'à côté, ce sont des petites statuettes d'ange qui ont été volées.

35 victimes recensées

"Cela me dégoûte. Qu'on laisse les morts en paix" se lamente Louis qui pleure sa femme disparue à la fin de l'année dernière. "Ce sont des salauds" réplique Annick, veuve depuis presque un an, elle aussi victime des voleurs. " Ils ne respectent vraiment rien et j'espère qu'un jour ils seront punis. Ils verront quand ils perdront leur mari, leur femme ou leurs enfants ce que cela représente dans une vie. C'est doublement douloureux. On arrive toujours avec la peur au ventre en se disant qu'est-ce qu'ils nous ont encore pris aujourd'hui ?" 

Annick, une des victimes, est très émue. C'est doublement douloureux dit celle qui a perdu son mari en août 2018

On ne peut pas se résigner et se dire tant pis on va mettre des fleurs moins chères ou moins belles 

La mairie a mis un message d'avertissement sur la porte du cimetière mais aucune autre mesure n'a été prise pour l'instant afin que cessent ces vols  - Radio France
La mairie a mis un message d'avertissement sur la porte du cimetière mais aucune autre mesure n'a été prise pour l'instant afin que cessent ces vols © Radio France - yann lastennet

Ginette en a parlé au maire qui lui a répondu " c'est partout pareil, on ne peut pas mettre un gardien à l'entrée du cimetière. Mais çà on le sait. Maintenant il y a d'autres moyens qui coûtent moins cher comme la vidéo-surveillance". Cela tombe bien, trois caméras vont être installées dans les quinze jours " dans le centre bourg" nous répond un élu "car une caméra coûte tout de même entre 2000 et 3000 euros entre le prix de l'appareil, l'installation et le système d'enregistrement". Et si l'installation de caméras dans le cimetière n'est pas à l'ordre du jour, le maire y réfléchirait sérieusement. En attendant, une partie des 35 victimes recensées va porter plainte d'ici la fin de la semaine auprès de la gendarmerie. Une pétition circule aussi "parce qu'il faut que çà bouge" dit Ginette. 

Ginette ne veut pas se résigner. Elle va porter plainte auprès de la gendarmerie

Un écriteau à la place du laurier blanc volé sur la tombe de Gilbert Dreux - Radio France
Un écriteau à la place du laurier blanc volé sur la tombe de Gilbert Dreux © Radio France - yann lastennet