Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Vols de GPS agricoles en France : quatre personnes arrêtées en Lituanie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Orléans

Un réseau présumé de voleurs de GPS agricoles a été démantelé en Lituanie, a annoncé la gendarmerie nationale dans un communiqué ce vendredi. Quatre personnes ont été arrêtées, elles sont soupçonnées d'avoir volé 47 GPS agricoles en France depuis un an.

Elles sont soupçonnées d'avoir volé 47 GPS agricoles en France depuis un an.
Elles sont soupçonnées d'avoir volé 47 GPS agricoles en France depuis un an. © Maxppp - Collection Watier

La gendarmerie a annoncé ce vendredi avoir arrêté quatre personnes en Lituanie. Ces dernières sont soupçonnées d'avoir volé 47 GPS agricoles en France entre septembre 2018 et mars 2019.

Ces interpellations ont eu lieu le mardi 26 novembre en présence d’enquêteurs et de magistrats français, avec l’appui du mobile office d’Europol. Le préjudice estimé de ces vols de 575.000 euros, un GPS agricole se vendant entre 8.000 et 15.000 euros pièce.

Un phénomène qui s'amplifie d'année en année

Ce n'est pas la première que ce genre d'affaire se produit. En septembre dernier, six personnes avaient déjà été arrêtées (deux dans les environs de Reims, deux autres vers Lille et deux en Lituanie), pour des vols commis en 2017 et début 2018, pour un préjudice alors estimé à 2,5 millions d'euros. 

Ce phénomène a démarré en décembre 2016 dans l’Aisne, avec neuf consoles de GPS volés en quelques jours, une quarantaine cette année-là. En 2017, le phénomène s’accélère avec 195 vols de GPS sur l’ensemble du territoire. En 2018, 685 vols sont comptabilisés et les trois-quarts des départements sont touchés. En 2019, encore 325 vols. Un Lituanien de 32 ans avait été condamné en mars à trois ans de prison ferme à Orléans.

Un "pillage organisé" qui a déjà coûté six millions d'euros aux exploitants

Les régions Grand Est, Hauts-de-France et Centre-Val-de-Loire sont les territoires les plus touchés par ce phénomène. Même si d’autres pays européens sont concernés, la France reste le pays le plus touché par ce "pillage organisé" : le préjudice cumulé pour les exploitants agricoles est estimé à plus de 6 millions d’euros. Selon un gendarme joint par France Bleu Orléans, les Lituaniens volent ces GPS sur commandes, venues soit d’Ukraine soit des USA. L’enquête va se poursuivre dans ces deux pays.

Le phénomène a été identifié par l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante (OCLDI) qui a mis en place un premier dispositif de coordination nationale du renseignement criminel en octobre 2018. Une cellule d’enquête nationale baptisée "OCLDI GPS agricoles" a été mise en place en janvier 2019 "en co-saisine avec les sections de recherches d’Amiens, de Reims et de Lille afin de neutraliser ce groupe criminel organisée itinérant lituanien, dans le cadre d’une information judiciaire de la juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Lille".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu