Faits divers – Justice

Vols et dégradations des décorations de Noël dans le Nord Franche-Comté à l'approche des fêtes

Par Hugo Flotat-Talon et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard vendredi 16 décembre 2016 à 3:32

Á Banvillars les décorations ont toutes disparu.
Á Banvillars les décorations ont toutes disparu. © Maxppp - Photo d'illustration Jean-Luc Flémal

C'est un phénomène qui touche beaucoup de communes du Nord Franche-Comté au mois de décembre : les vols et les dégradations des décorations de Noël sont nombreux. Un phénomène qui révoltent tous ceux qui œuvrent pour rendre leurs communes plus belles au mois de décembre.

On connaissait les vols de fleurs dans les cimetières. Les communes doivent aussi gérer les vols et dégradations des décorations de Noël au mois de décembre ! A Banvillars dans le Territoire de Belfort, récemment le ou les malfaiteurs ont agi en pleine nuit. "Ils ont pris un sapin de Noël en bois et un bonhomme de neige", raconte Karine Ehret, une bénévole de l'atelier créatif du village de 320 habitants. "Ça fait mal au cœur, on a passé du temps, on se retrouve parfois jusqu'à 23h avec une vingtaine de personnes pour tout préparer avant les fêtes", explique cette habitante. "Les enfants étaient avec nous quand on a tout installé." Un menuisier à la retraite avait même donné de son temps pour réaliser le bonhomme de neige en bois.

Un camion entier de sapins volé

Personne ne sait qui a volé les décorations. Est-ce des revendeurs peu scrupuleux ? Des familles qui ne voulaient pas dépenser d'argent pour décorer leur habitation ? "Dans tous les cas c'est inadmissible, je ne m'imaginerais pas aller voler un sapin pour l'installer chez moi. Il n'y a plus de respect", s'indigne une mère de famille. Et Banvillars n'est pas la seule commune concernée. Dans le Pays de Montbéliard la commune de Bart et ses 2 100 habitants consacrent 8 000 euros aux décorations de noël chaque année. Récemment le grand Père Noël en contreplaqué fabriqué par les employés municipaux a été détruit. "Les sapins disparaissent aussi, un camion entier a été volé l'an dernier et ce n'est pas forcément ceux qui n'ont pas les moyens", s'indigne le Maire Pierre Schlater.

"Ils s'arrêtent, ils embarquent et puis c'est fini quoi" - Pierre Schlater, maire de Bart

Nous avons créé, vous avez détruit et volé, quel courage !"

A Banvillars, à l'endroit où les objets ont disparu, il ne reste qu'un mot, déposé après coup par les bénévoles. "Nous avons créé, vous avez détruit et volé, quel courage !". Les bénévoles appellent aussi le ou les voleurs à se "rendre utile et à créer". De quoi, peut-être, faire réfléchir un peu ceux les auteurs du délit.

Vols des décos de Noël : reportage à Banvillars de Nicolas Wilhelm