Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vosges : un chauffard en état d'ivresse appelle un ami lui aussi alcoolisé

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Lors d'un contrôle routier ce mercredi 15 mai sur la nationale 59 à Etival Clairefontaine, les gendarmes des Vosges interceptent un conducteur en excès de vitesse avec 1,14g d'alcool dans le sang. Aussitôt empêché de repartir, l'homme appelle un ami, lui aussi ... alcoolisé !

Les gendarmes des Vosges constatent la multiplication de comportements à risque sur les routes ces dernières semaines
Les gendarmes des Vosges constatent la multiplication de comportements à risque sur les routes ces dernières semaines © Radio France - Lagain Aurelie

Vosges, France

L'affaire est relatée sur le compte Facebook des gendarmes des Vosges ce jeudi 16 mai avec ce commentaire en introduction, "les gendarmes sont souvent en proie aux critiques quand ils exercent leur mission de sécurité routière. Néanmoins, il est inconcevable pour nous de ne pas sanctionner les comportements dangereux".

La gendarmerie annonce avoir lors d'un contrôle routier ce mercredi 15 mai sur la nationale 59 à Etival Clairefontaine dans les Vosges, intercepté un automobiliste en excès de vitesse 174 km/h au lieu de 110km/h. Après un dépistage d'alcoolémie, les gendarmes découvrent qu'il roule avec 1,14 g d'alcool dans le sang. Impossible de le laisser repartir. L'homme téléphone à un ami pour venir le chercher sur le bord de la route. Mais la personne qui arrive "se trouve elle aussi sous l'emprise de l'alcool : 0,88 g par litre de sang !" peut-on lire sur le post. 

Les deux hommes se sont vus retirer leur permis de conduire immédiatement. 

La gendarmerie des Vosges précise encore qu'elle constate la multiplication des comportements à risque ces dernières semaines.  Elle appelle "les usagers de la route à se montrer plus prudents et responsables."