Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vosges : un garçon de deux ans décède après une chute dans la Moselle

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Un garçon d'environ deux ans est décédé ce samedi après-midi. D'après les premiers éléments de l'enquête, il est tombé à l'eau dans le secteur du port d’Épinal, alors qu'il jouait en présence de ses parents. Une enquête a été ouverte.

Les pompiers ont pratiqué un massage cardiaque d'environ une heure.
Les pompiers ont pratiqué un massage cardiaque d'environ une heure. © Maxppp - Maxppp

Un garçon de deux ans environ est mort après être tombé à l'eau dans le secteur du port d'Epinal ce samedi 23 février. D'après les premiers éléments de l'enquête, il jouait en présence de ses parents, lorsqu'il a fait une chute dans la Moselle. 

C'est aux alentours de 16h, que la police est premièrement intervenue sur place et a retrouvé l'enfant inconscient près de la centrale hydroélectrique de Golbey, à la sortie d’Épinal. Après avoir pratiqué les premiers gestes de secours, ce sont les pompiers qui ont tenté de le réanimer, en effectuant un massage cardiaque de près d'une heure. En vain, l'enfant a été déclaré décédé. Au total, cinq sapeurs-pompiers ainsi que le Smur sont intervenus. 

Piste accidentelle privilégiée 

Le parquet d’Épinal a ouvert une enquête pour déterminer les causes de la mort, sans exclure la noyade. La piste accidentelle est pour l'instant privilégiée. Le commissariat d’Épinal va se charger des investigations pour tenter de comprendre comment l'enfant a pu échapper à la vigilance de ses parents, indique Nicolas Heitz, le procureur d’Épinal, qui ajoute que la famille habite Épinal.

Une autopsie doit être pratiquée en début de semaine prochaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess