Faits divers – Justice

VOTRE AVIS – Faut-il armer les policiers municipaux en Côte-d'Or ?

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne vendredi 12 août 2016 à 11:49

Certains policiers municipaux sont armés .
Certains policiers municipaux sont armés . © Maxppp - Philippe RIEDINGER

Le président du conseil départementale de la Côte-d’Or et chef de file de la droite au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté relance le débat sur l’armement des policiers municipaux. François Sauvadet dénonce les choix de la municipalité de Besançon de ne pas armer sa police municipale.

Comment lutter contre la menace terroriste, toujours plus importante? Depuis les attentats contre Charlie-Hedbo, puis après ceux du 13 novembre à Paris et du 14 juillet à Nice , les politiques cherchent des réponses. Parmi les propositions des dirigeants français : des services de renseignement plus efficaces, des effectifs supplémentaires pour les forces de l’ordre, un coup de main de l’armée, une vigilance accrue des citoyens. L’armement de la police de proximité, est également une des réponses apportées par les maires.

Quels choix en Côte-d’Or ?

La plupart des 24 communes de l’agglomération de Dijon, ont fait le choix de s'en tenir à la loi, à savoir conserver une police de proximité, de tranquillité, donc pas question d'envisager les armes létales. A Beaune, le maire Les Républicains Alain Suguenot y est opposé lui aussi, tout comme son homologue de Chevigny-Saint-Sauveur Michel Rotger.

un policier municipal de Longvic armé d'un Taser - Radio France
un policier municipal de Longvic armé d'un Taser © Radio France - Romain Chanson

A Longvic comme à Dijon, les policiers municipaux eux sont désormais équipés de Tasers, et sont formés pour cela. La seule exception dans le département concerne Genlis, où deux agents portent le pistolet à la ceinture.

  • Votre Avis : Faut-il armer les policiers municipaux ?

Exprimez-vous sur les réseaux sociaux, sur la page Facebook de France Bleu Bourgogne et sur le compte Twitter : @bleubourgogne et ce lundi 15 aout en direct de 8h15 à 8h25 au 03.80.42.15.15.

Partager sur :