Faits divers – Justice

VOTRE AVIS – Les terroristes peuvent-ils être enterrés comme tout le monde ?

Par Philippe Renaud, France Bleu Bourgogne mardi 9 août 2016 à 14:57

Un cimetierre en Lorraine
Un cimetierre en Lorraine © Maxppp - Julio PELAEZ

La question de l’inhumation des terroristes se pose après le drame de Saint-Etienne-du-Rouvray. La mère d’un des deux terroristes, résidente d'Aix-les-Bains, avait exprimé vendredi dans le quotidien régional Le Dauphiné Libéré le désir que son fils soit inhumé à Montluçon. C’est non, pour le maire.

Le maire de Montluçon dans l’Allier refuse qu'Abdel Malik Petitjean, l'un des deux auteurs de l'assassinat du prêtre égorgé fin juillet à Saint-Etienne-du-Rouvray, soit enterré dans sa commune.

J'applique les lois de la République > > Daniel Dugléry, le maire de Montluçon

"Ma décision est très simple. Il y a quatre points pour être inhumé dans une commune : être décédé dans cette commune, y résider, y posséder un caveau familial ou être inscrit sur les listes électorales. Aucun des quatre points n'est établi. Donc moi, j'applique les lois de la République", précise à l’AFP le maire de Montluçon .

Abdel Malik Petitjean, né à Saint-Dié-des-Vosges, en Lorraine, ne devrait pas non plus être inhumé dans la ville de la plaine vosgienne. Le maire de Saint-Dié-des-Vosges, a annoncé qu'il n'entendait pas non plus permettre l'inhumation du terroriste dans sa commune.

  • VOTRE AVIS – Les terroristes peuvent-ils être enterrés comme tout le monde ?

Exprimez-vous en direct ce mercredi 10 août 2016 de 8h15 à 8h25 au 03.80.42.15.15. Ou dès maintenant sur les réseaux sociaux : @bleubourgogne pour Twitter ou sur la page Facebook de France Bleu Bourgogne