Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VOTRE AVIS - Prolongation de l'état d'urgence: est-ce rassurant ?

mardi 19 juillet 2016 à 18:28 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Après l'attentat de Nice, les parlementaires examinent le projet de loi sur la prolongation de trois mois de l'état d'urgence. Voté en 1955 et instauré pour la première fois en France en 1961, l'état d'urgence permet des assignations à résidence et des perquisitions administratives.

L'opération sentinelle prévoit le déploiement de 10 000 militaires sur tout le territoire
L'opération sentinelle prévoit le déploiement de 10 000 militaires sur tout le territoire © Maxppp - PQR/ La Provence

Dijon, France

L'état d'urgence est un régime d'exception qui peut être déclaré sur tout ou une partie du territoire, soi en cas de péril imminent résultant d'atteintes graves à l'ordre public, soit en cas d'évènement présentant le caractère de calamité publique. Il permet des assignations à résidence contre des individus, ou encore des perquisitions administratives.La première fois que l'état d'urgence a été instauré, c'était en 1961 lors du putsch des généraux à Alger. Il a aussi été utilisé en 1984 en Nouvelle-Calédonie et en 2005 par Jacques Chirac lors des émeutes en banlieue.

1961, le premier état d'urgence 

Décrété par le chef de l'État après les attentats de Paris et Saint-Denis, l'état d'urgence a déjà été prolongé par le Parlement en novembre, février et mai pour assurer la sécurité de l'Euro et du Tour de France. Le projet de loi sur la prolongation de trois mois de l'état d'urgence débattu au Parlement, permettra aussi d'exploiter les données des ordinateurs et des téléphones saisis. François Hollande est favorable pour prolonger l'état d'urgence de six mois. Les parlementaires doivent débattre à partir de ce mardi 19 juillet. Il faut une loi pour prolonger l'état d'urgence au delà de douze jours.

  • Prolongation de l'état d'urgence : est-ce rassurant ? témoignez sur Facebook et Twitter et ce mercredi à 8h15 au 03 80 42 15 15