Faits divers – Justice

Week-end meurtrier en Haute-Savoie : quatre personnes se tuent en montagne

France Bleu Pays de Savoie lundi 9 juin 2014 à 10:35

Le Mont-blanc, "toit du monde"
Le Mont-blanc, "toit du monde" © Fotolia - L.Bouvier

Un randonneur de 66 ans et une retraitée de 74 ans ont été victimes de chutes mortelles ce dimanche dans les Alpes. Vendredi, un alpiniste russe s'est tué sur le Mont-Blanc alors qu'un randonneur perdait la vie samedi sur la commune de la Chapelle d'Abondance. La préfecture de Haute-Savoie lance un appel à la prudence.

Les amoureux de la montagne sont en deuil après ce week-end de la Pentecôte. Un randonneur de 66 ans originaire d'Evian a glissé et fait une chute mortelle dimanche alors qu'il effectuait seul l'ascension de la Dent d'Oche dans le Chablais. Des randonneurs ont donné l'alerte lorsqu'ils ont aperçu le corps sans vie de la victime. Un peu plus tard dans la journée, c'est une retraitée de 74 ans qui a elle aussi chuté mortellement lorsqu'elle escaladait les falaises de la Balme, dans la vallée de l'Arve. On ignore pour le moment les circonstances du drame. Ces décès s'ajoutent à la mort vendredi d'un alpiniste russe au couloir du Goûter sur le Mont-Blanc et à celle samedi d'un randonneur sur la commune de la Chapelle d'Abondance.

La préfecture de Haute-Savoie lance un appel à la vigilance

La préfecture de Haute-Savoie appelle à la vigilance, les conditions météorologiques restant dangereuses. Une avalanche de séracs s'est déclenchée dimanche vers 15 heures sur le versant nord de l'Aiguille du Midi, sur un itinéraire très emprunté du Mont-Blanc. Un groupe de neuf randonneurs, surpris par les trois coulées de neige, a été secouru par les gendarmes du PGHM de Chamonix. Il n'y a pas eu de victime. En raison de la hausse des températures conjuguées à des chutes récentes de neige, le manteau neigeux est instable.

Francis Bianchi, le sous-préfet de l'arrondissement de Bonneville, rappelle les règles de prudence de base en montagne.

Partager sur :