Faits divers – Justice

Wintzenheim : le curé Spitz, mis en examen pour viol, est sorti de prison

Par Mathias Kern, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass samedi 24 décembre 2016 à 9:40

L'abbé Hubert Spitz a été incarcéré en septembre à Colmar.
L'abbé Hubert Spitz a été incarcéré en septembre à Colmar. © Maxppp - Hervé Kielwasser

L'ancien curé de Wintzenheim ne passera pas Noël en prison. Hubert Spitz, mis en examen et placé en détention il y a trois mois pour viol, agression sexuelle et abus de confiance, a été libéré jeudi, mais il a été placé sous contrôle judiciaire, hors de l'Alsace.

Après trois mois de détention, le curé Hubert Spitz, âgé de 58 ans, est sorti de prison, jeudi, pour rejoindre le sud de la France, sous contrôle judiciaire. Il va vivre dans un monastère, loin de l'Alsace. Il est interdit de séjour dans la région pour ne pas entrer en contact avec les personnes qui ont porté plainte contre lui, ont confirmé ce samedi les avocats d'Hubert Spitz. La cour d'appel de Colmar a tranché en sa faveur malgré l'opposition du parquet, qui voulait poursuivre les investigations.

Placé sous contrôle judiciaire

Hubert Spitz avait été mis en examen et placé en détention en septembre pour viol, agression sexuelle et abus de confiance pour avoir détourné de l'argent de la paroisse. Trois nouvelles plaintes ont été déposées mi-décembre, s'ajoutant à celles révélées après un signalement de Tracfin et une plainte d'une jeune-femme de 26 ans.

L'affaire avait "profondément choqué" l'archevêque de Strasbourg, Mgr Jean-Pierre Grallet qui avait pris la parole après l'incarcération du prêtre.