Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Wintzenheim : trois nouvelles plaintes pour agression sexuelle contre l'ancien curé Hubert Spitz

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu
Wintzenheim, France

Trois nouvelles plaintes ont été déposées pour agression sexuelle, à l'encontre de l'ancien curé de Wintzenheim Hubert Spitz. Trois femmes mineures et majeures au moment des faits a précisé le procureur de la République de Colmar. Le prêtre est en détention provisoire depuis le 28 septembre.

Trois nouvelles plaintes contre le curé de Wintzenheim
Trois nouvelles plaintes contre le curé de Wintzenheim © Maxppp - Hervé Kielwasser/L'Alsace

Plus de deux mois après sa mise en examen pour viol, agression sexuelle et abus de confiance, de nouvelles plaintes ont été déposées contre l'ancien curé de Wintzenheim, Hubert Spitz. Confirmant une information de nos confrères de l'Alsace. Christian de Rocquigny du Fayel, le procureur de la République de Colmar a saisit le juge d'instruction, pour de nouveaux faits, portant sur trois nouvelles victimes. Il s'agit de trois femmes mineures et majeures au moment des faits. Le magistrat instructeur a mis en examen l'abbé Spitz pour ces nouveaux faits d'agressions sexuelles aggravées, à l'issue de son interrogatoire mercredi.

Des faits qui s'ajoutent à ceux révélés au mois de septembre, après un signalement de Tracfin et une plainte d'une jeune-femme de 26 ans. L'archevêque de Strasbourg, Jean-Pierre Grallet, s'était dit "choqué" à l'époque.

Hubert Spitz, âgé de 58 ans, est placé en détention provisoire depuis le 28 septembre dernier à Colmar. Une expertise a été mise en place, l'enquête se poursuit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess