Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Wissembourg : un père de famille poursuivi pour une douzaine d'agressions sexuelles

jeudi 8 novembre 2018 à 10:39 Par Aurélie Locquet, France Bleu Alsace et France Bleu

Un Alsacien de 46 ans, chef scout à Wissembourg et professeur dans un collège à Seltz, a été mis en examen mercredi 7 novembre pour viol et agressions sexuelles. Selon les Dernières Nouvelles d'Alsace, il aurait abusé de 13 enfants, entre 2010 et 2016.

La gendarmerie demande à d'autres victimes éventuelles de se manifester.
La gendarmerie demande à d'autres victimes éventuelles de se manifester. © Maxppp - Franck KOBI

Alsace, France

Il aurait abusé d'au moins 13 enfants, des filles âgées de 8 à 14 ans : un Alsacien de 46 ans a été mis en examen mercredi 7 novembre pour agressions sexuelles et viol. L'information a été publiée dans les Dernières Nouvelles d'Alsace et confirmée par France Bleu Alsace.

C'est la dénonciation de l'une des victimes qui a déclenché l'enquête. En une dizaine de jours, les témoignages de 13 enfants ont été récoltés. L'homme a été mis en examen pour un fait de viol qui aurait été commis entre 2010 et 2012 sur une mineure de 15 ans, et différents faits d'agressions sexuelles, commis entre 2007 et 2018, à son domicile et lors de camps scout sur des mineures.

La gendarmerie lance un appel à témoins

Cet homme est aussi professeur de physique-chimie à Seltz, au collège. Le père de famille a reconnu les agressions sexuelles pendant sa garde à vue. En revanche, il conteste le viol. 

Selon nos informations, jeudi matin, le rectorat de l'académie de Strasbourg a mis en place une cellule d'écoute à destination des enseignants et des élèves du collège de Seltz. 

La brigade de recherche de la gendarmerie Wissembourg appelle d'autres victimes éventuelles à se manifester au 03 88 94 01 02.

Collège Charles de Gaulle de Seltz où enseignait le mis en examen. - Radio France
Collège Charles de Gaulle de Seltz où enseignait le mis en examen. © Radio France - Olivier Vogel