Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : SÉRIE - Xynthia : la vie, dix ans après la tempête

Xynthia : la vie, dix ans après la tempête (5/10) - Annette et François, les piliers

-
Par , France Bleu Loire Océan

SÉRIE - Une décennie après la tempête, où 29 habitants de La Faute-sur-Mer sont morts, France Bleu Loire Océan prend des nouvelles de ceux qui ont été touchés par le drame, par la perte d'un proche, d'une maison, d'un commerce. Annette et François ont aidé les proches des victimes à avancer.

François Anil a participé à aider les victimes au sein de l'association Avif.
François Anil a participé à aider les victimes au sein de l'association Avif. © Radio France - Victoria Koussa

Autour d'un café, Annette et François Anil ont reçu chez eux, pendant dix ans, boulevard du Lay, à La Faute-sur-Mer, des dizaines de proches de victimes, de sinistrés, pour les écouter et les épauler dans leurs démarches administratives et juridiques. Le couple aussi a eu de l'eau dans le salon, dans la nuit du 27 au 28 février 2010, après le passage de la tempête Xynthia, mais a eu la vie sauve, et la force nécessaire pour soutenir les plus touchés.

Un lieu de mémoire à La Faute pour les familles

Pendant des années, l'Avif, l'Association des victimes des inondations de La Faute-sur-Mer et de ses environs, a œuvré pour la construction d'un lieu de mémoire à La Faute-sur-Mer, dans le quartier où 29 habitants sont morts dans leur maison inondée. En face du golf à neuf trous, construit à l'endroit où des centaines d'habitations ont été rasées, il y a la stèle où sont gravées les noms des habitants décédés. 

Il y a un peu d'eux, dedans

ÉCOUTEZ - Après le drame, François Anil s'est battu pour avoir un lieu de mémoire à La Faute.

J'ai hâte de passer ce cap des dix ans 

Pour Annette, trésorière à l'Avif, le cap des dix ans est l'aboutissement d'un long investissement humain auprès des sinistrés et des proches de victimes.

ÉCOUTEZ - Annette Anil est toujours trésorière de l'Avif, l'association pour l'avenir ensemble, mais envisage de se retirer après les commémorations.

Le manque d'anticipation des autorités reste cependant au travers de la gorge de ces deux habitants. Qualifiés de "lanceurs d'alertes", Annette et François avaient, dès 2005, deux ans après leur installation dans une maison qui se trouve juste derrière le fleuve du Lay, remarqué la vétusté et le mauvais état des digues censées les protéger.

ÉCOUTEZ - D'après François Anil, l'eau est passée facilement par l'entrée du port qui n'était pas surélevée à l'époque.

Après avoir lu un diagnostic réalisé sur l'état de la digue Est en 2006, Annette avait écrit plusieurs articles dans l'Écho fautais, un journal local, et distribué des plaquettes sur les dangers de la digue à ses voisins, bien avant le drame.

Découvrez tous les épisodes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess