Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : SÉRIE - Xynthia : la vie, dix ans après la tempête

Xynthia : la vie, dix ans après la tempête (8/10) - Jean-Jacques, le préfet

-
Par , France Bleu Loire Océan
La Faute-sur-Mer, France

SÉRIE - Dix ans après Xynthia, France Bleu prend des nouvelles de ceux qui ont vécu la tempête. En Vendée, à La Faute-sur-Mer, 29 habitants sont morts piégés dans leur maison par les eaux, dans la nuit du 27 au 28 février 2010. Jean-Jacques Brot venait de prendre ses fonctions de préfet.

Jean-Jacques Brot, le préfet des Yvelines, était en Vendée au moment où la tempête Xynthia a déferlé sur le département.
Jean-Jacques Brot, le préfet des Yvelines, était en Vendée au moment où la tempête Xynthia a déferlé sur le département. © Radio France - Victoria Koussa

Dix ans après Xynthia, France Bleu prend des nouvelles de ceux qui ont vécu la tempête, l'une des pires catastrophes naturelles du pays. En Vendée, à La Faute-sur-Mer, 29 habitants sont morts piégés dans leur maison par les eaux, dans la nuit du 27 au 28 février 2010. Soit treize jours après la prise de fonction de Jean-Jacques Brot en tant que préfet. Il s'est appuyé sur l'expertise de son équipe et des services de secours qui connaissaient bien le terrain pour prendre des décisions très importantes cette nuit-là.

"On a montré au président la salle où il y avait les 29 cadavres"

Après une longue réunion de crise dans la soirée du samedi 27 février, celui qui est aujourd'hui préfet des Yvelines s'est rendu à La Faute-sur-Mer, le matin du dimanche 28. Pendant de longues heures, il a assisté aux opérations de secours périlleuses. Il se souvient notamment de l'un des pompiers : "Samuel Veillard, qui laisse sa femme et ses trois enfants, dont deux assez handicapés, à l'étage de sa maison de La Faute, et va sauver des gens toute la journée, de 6h à 22h, avec la tenue de plongeur".

ÉCOUTEZ - Le témoignage de Jean-Jacques Brot, préfet de la Vendée au moment de Xynthia.

La catastrophe a marqué sa vie d'homme, et sa vie professionnelle. Depuis, il attache une importance particulière à la prévention des risques d'inondation et de submersion, notamment en Ile-de-France où il travaille aujourd'hui. "Nous avons le long de la Seine des zones de prévention des risques inondations qui nous conduisent à refuser des projets de construction, sur pilotis ou pas, extrêmement grandioses, mais qui me paraissent contraire à la sécurité des populations", explique-t-il.

ÉCOUTEZ - D'après Jean-Jacques Brot, préfet de Vendée à l'époque de Xynthia, la tempête a rappelé l'importance de développer la culture du risque.

Découvrez tous les épisodes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu