Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : ivre, il se fait interpeller avec 2,26 g d'alcool dans le sang à Saint-Clément

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu
Saint-Clément, France

Un conducteur a pris la fuite en voulant éviter un contrôle de police à Saint-Clément (Yonne) près de Sens ce samedi 4 juillet après-midi. Rattrapé par les forces de l'ordre, il a été contrôlé positif à l'alcoolémie : 1,13 mg d'alcool dans un litre d'air expiré, soit 2,26 g d'alcool dans le sang !

Un automobiliste originaire de Sens a voulu se soustraire d'un contrôle routier à Saint-Clément (Yonne) près de Sens. Intercepté, il avait 2,26 g d'alcool dans le sang.
Un automobiliste originaire de Sens a voulu se soustraire d'un contrôle routier à Saint-Clément (Yonne) près de Sens. Intercepté, il avait 2,26 g d'alcool dans le sang. © Maxppp - Rémy Perrin

Il n'avait surtout pas intérêt à souffler dans le ballon... Ce samedi 4 juillet, à 14h35, un automobiliste n'a pas voulu s'arrêter à un contrôle de police organisé à Saint-Clément (Yonne) près de Sens, et a pris la fuite. Interpellé un peu plus loin, l'homme, originaire de l'Aube, a dans un premier temps subi un dépistage d'alcoolémie. Positif, le conducteur de 46 ans a été emmené au commissariat, pour une vérification à l'éthylomètre. 

Quasiment dix verres de vin engloutis

Résultat : 1,13 mg d'alcool dans un litre d'air expiré, soit 2,26 g d'alcool dans le sang ! Quasiment dix verres de vin, de bière ou de whisky...  L'individu a été placé en garde à vue par un officier de police judiciaire, pour refus d'obtempérer et conduite en état d'alcoolémie. Il encourt jusqu'à deux ans de prison, 4500 euros d'amende, et une annulation du permis de conduire (avec interdiction de solliciter la délivrance d’un nouveau permis pendant trois ans au plus).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess