Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : quatre ans et dix mois de prison ferme pour un conducteur trop pressé

-
Par , France Bleu Auxerre

Un homme de 28 ans était jugé ce lundi pour une série de délits de fuite, une tentative d'évasion du tribunal et d'autres faits antérieurs liés au trafic de stupéfiants. Il a été condamné à quatre ans et dix mois de prison par le tribunal correctionnel d'Auxerre, dans l'Yonne.

Le palais de Justice d'Auxerre
Le palais de Justice d'Auxerre © Maxppp - Florian SALESSE

Il était bien trop pressé. Le jeune homme de 28 ans jugé ce lundi au tribunal correctionnel d'Auxerre avait tenté à tout prix d'échapper à un contrôle, au début du mois. Deux délits de fuite, des pointes à 250 km/h entre Auxerre et Saint-Florentin, et une tentative d'évasion du tribunal correctionnel... la coupe était bien pleine. Pour l'audience de ce lundi, le prévenu était sous bonne garde. Il a été condamné à quatre ans et dix mois de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Auxerre. 

Des pointes à 250 km/h

Au volant d’une puissante voiture du luxe, il faisait des pointes à 250 km/heure lorsqu'il a été interpellé par le GIGN à Saint-Florentin, après avoir échappé à deux contrôles routiers. Des moyens importants avaient été déployés pour l’interpeller : une vingtaine de gendarmes, issus du groupement départemental de l'Yonne et du GIGN de Dijon ainsi qu'un hélicoptère.

Il tente de s'échapper du tribunal

Au début du mois, après son arrestation et à l'issue de sa garde à vue, il avait été présenté, en comparution immédiate, devant le tribunal d'Auxerre pour refus d'obtempérer aggravé, et d'autres faits antérieurs liés au trafic de stupéfiants. Comme il en avait le droit, il a demandé un report d'audience pour préparer sa défense, mais avant son transfert en prison, il avait tenté de prendre la fuite en escaladant, menotté, l'enceinte du palais de justice. Il avait été rattrapé par les forces de l'ordre au bout de seulement quelques centaines de mètres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess