Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : trois enfants restent hospitalisés à Dijon après l'accident de vendredi, mais ils sont hors de danger

-
Par , France Bleu Auxerre

Trois enfants sont toujours hospitalisés à Dijon après l'accident survenu au Moulin de Vanneau en Puisaye vendredi. Un cheval de trait a foncé sur un groupe d'enfants pour une raison qui reste encore à déterminer. Au total huit élèves de l'école maternelle Sainte Marie d'Auxerre ont été blessés.

Trois élèves de maternelles étaient encore hospitalisés au CHU de Dijon ce samedi 26 juin 2021, deux pour fracture, une pour un polytraumatisme
Trois élèves de maternelles étaient encore hospitalisés au CHU de Dijon ce samedi 26 juin 2021, deux pour fracture, une pour un polytraumatisme © Maxppp - Maxppp - JC Tardivon

Ce samedi, ils restaient trois élèves à l'hôpital de Dijon, suivis pour des blessures causées par ce cheval de trait qui a foncé sur le groupe d'enfants de l'école Sainte-Marie d'Auxerre, en sortie scolaire à la ferme pédagogique du Moulin de Vanneau. 

"Les deux garçons victimes de fractures vont sortir prochainement, une petite filles est polytraumatisée, elle doit subir des opérations" - Jean-Claude Fourmaux-Lainé, directeur diocésain de l'Yonne et de Côte d'Or

Concernant les cinq autres élèves qui avaient été envoyés à l'hôpital d'Auxerre, ils sont tous sortis avec des commotions ou des blessures superficielles.  Une cellule psychologique reste active ce dimanche à l'école Sainte-Marie d'Auxerre. Les élèves seront accueillis ce lundi normalement au sein de leurs classes et auront des temps d'échanges pour exprimer leurs ressentis.

Des élèves de maternelles âgés généralement de trois à cinq ans qui ont pour certains besoin de beaucoup s'exprimer comme cette petite fille de trois ans et demi dont la maman a bien voulu nous confier son ressenti.

"Elle n'arrête pas de parler de l'accident, de sa copine qu'elle a vu touchée par le cheval. Je ne sais pas comment l'aider" - Une mère d'élève de maternelle de l'école Sainte-Marie d'Auxerre

Du côté de l'enquête, de nombreux témoins ont été entendus ce samedi. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore clairement établies.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess