Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yonne : une automobiliste sous l'empire de la cocaïne, un autre sous l'empire de l'alcool

-
Par , France Bleu Auxerre

En ce début de week-end les policiers icaunais ont retiré deux permis à quelques heures d'intervalle. Les conducteurs roulaient pour l'un sous l'empire de l'alcool, pour l'autre sous l'empire de stupéfiant.

Déjà deux permis retirés et deux voitures immobilisées depuis ce vendredi soir dans l'Yonne  (Photo d’illustration)
Déjà deux permis retirés et deux voitures immobilisées depuis ce vendredi soir dans l'Yonne (Photo d’illustration) © Radio France - Richard Vivion

Le week-end commence tout juste mais les policiers de Sens et Auxerre ont déjà retiré deux permis de conduire en l'espace de quelques heures. 

Une auxerroise sous l'empire de la cocaïne 

C'est d'abord le pare-brise d'un véhicule qui a intrigué les forces de l'ordre , rue du  4° Régiment d'Infanterie à Auxerre vers 16h45 ce vendredi. Les motards ne voient pas de certificats apposés sur celui-ci et contrôle donc la conductrice. Il s'avère qu'effectivement la quadragénaire conduit sans assurance, avec une carte grise et une contrôle technique tous deux périmés depuis juillet 2018 ! En outre, soumise au test de dépistage, elle reconnaît alors avoir consommé de la cocaïne. Un test plus approfondi est en cours d'analyse concernant les stupéfiants. Le permis de conduire de cette  Auxerroise âgée de 40 ans lui a été retiré, et sa voiture immobilisée. 

Un Sénonais sous l'empire de l'alcool 

Une sanction identique pour un Sénonais de 29 ans. Vers 1h20 du matin, rue Victor Guichard, à Sens , les forces de l'ordre le contrôle. C'est sa conduite hésitante qui a, cette fois, intrigué les policiers. Et pour cause ! L'homme avait pris le volant avec 2,26 grammes d'alcool par litre de sang, lors du premier éthylotest, un taux ramené à 2,20 grammes d'alcool par litre de sang lors d'un second ethylotest.  Outre son permis de conduire retenu et sa voiture immobilisée, l'homme s'est vu remettre une convocation. Il devra s'expliquer avec la police le 23 juin prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess