Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mantes-la-Jolie : des voleurs dérobent 255.000 euros dans une agence postale sans arme ni violence

jeudi 3 janvier 2019 à 16:41 Par Armêl Balogog, France Bleu et France Bleu Paris

Trois hommes ont cambriolé une agence postale des Yvelines, mercredi 2 janvier, ils sont repartis avec plus d'une dizaine d'enveloppes de billets.

Police nationale (image d'illustration)
Police nationale (image d'illustration) © Radio France - Nathalie de Keyzer

Mantes-la-Jolie, France

Un casse sans arme ni violence. Trois hommes ont dérobé 255.000 euros en petite coupure dans une agence postale de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, en s'introduisant dans l'agence par le plafond.

Ils découpent le plafond

Mercredi 2 janvier vers 13h30, sans se faire remarquer, les cambrioleurs s'introduisent dans un local donnant au-dessus d'une agence postale de Mantes-la-Jolie, raconte une source judiciaire à France Bleu Paris, confirmant une information du Parisien. Les trois hommes découpent minutieusement le plafond et deux d'entre eux s'y engouffrent. 

Ils se retrouvent précisément là où les convoyeurs de fonds ont déposé des enveloppes de billets, pour recharger le distributeur de l'agence. Une employée de la Poste les surprend mais ils la maîtrisent sans la violenter et sans montrer aucune arme. Ils lui disent de se coucher par terre, elle coopère.

Un butin de 255.000 euros

Alors les cambrioleurs s'emparent de plus d'une dizaine d'enveloppes. 255.000 euros en petite coupure. Puis ils repartent par où ils sont ils venus, retrouvent leur complice et prennent la fuite.

L'employée appelle aussitôt la police. Une enquête est ouverte pour "vol en bande organisée" et est confiée à la police judiciaire de Versailles.