Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Yvelines : il menace de se suicider et blesse trois pompiers qui venaient le secourir

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Samedi 17 août, trois pompiers des Yvelines ont été victimes d'une agression alors qu'ils intervenaient à Noisy-le-Roi pour un jeune homme de 15 ans qui menaçait de se suicider. Deux d'entre eux se sont vus prescrire des ITT de six et dix jours.

Un mineur suicidaire a agressé verbalement et physiquement trois pompiers des Yvelines ce samedi 17 août.
Un mineur suicidaire a agressé verbalement et physiquement trois pompiers des Yvelines ce samedi 17 août. © Radio France - Florence Gotschaux

Noisy-le-Roi, France

Ils étaient venus pour le secourir, ils sont repartis avec des incapacités totales de travail. Samedi 17 août, trois sapeurs-pompiers volontaires de la caserne de Villepreux (Yvelines) ont été agressés en pleine intervention par un adolescent de 15 ans, qui menaçait de mettre fin à ses jours, a appris France Bleu Paris ce dimanche 18 août auprès du Service départemental d'incendie et de secours 78 (Sdis 78), confirmant une information du Parisien. 

Le jeune homme, dont la mère avait prévenu en début d'après-midi les pompiers des intentions suicidaires de son fils, qui avait selon elle absorbé des médicaments et de l'alcool, s'en est pris verbalement et physiquement aux trois sauveteurs dès leur arrivée sur place. Déclarant "qu'il n'avait rien demandé à personne", il a menacé de "les crever", les a insultés, et leur a donné des coups de poings et de genoux alors qu'ils tentaient de le calmer, précise le parquet de Versailles. Il a finalement été maîtrisé.

Des œdèmes et coupures au visage, et des ITT de six et dix jours

Les trois sapeurs-pompiers volontaires ont été pris en charge par les secours appelés en renfort, et transportés à l'hôpital André-Mignot au Chesnay (Yvelines) en état d'urgence relative, avant d'en sortir dans l'après-midi. Ils souffraient d'œdèmes et de coupures au visage. Deux d'entre eux se sont vus prescrire respectivement six et dix jours d'Incapacité Totale de Travail (ITT) et le troisième, plus légèrement blessé, a pu reprendre sa garde en fin d'après-midi.

Le mineur, escorté par les gendarmes jusqu'à l'hôpital pour observation, a ensuite été placé en garde à vue. Le Sdis 78 a déposé plainte "dans le cadre de la protection fonctionnelle des agents" et évoque une "déplorable agression"

"Une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) du ministère de l'Intérieur expliquait il y a quelques mois que le nombre d'agressions déclarées par les sapeurs-pompiers en intervention avait grimpé de 23% en 2017, indique le Lieutenant Sylvain Rospars, chef du service communication au Sdis 78. C'est un taux très important. Nous sommes vraiment en première ligne face aux agressions."

Choix de la station

France Bleu