Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Yvelines : nouvelle nuit agitée à Chanteloup-les-Vignes

-
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Alors qu'une fillette de 5 ans a été gravement blessée samedi, les policiers sont de nouveau intervenus ce lundi soir à Chanteloup-les-Vignes. Ils ont encore dû faire usage de gaz lacrymogène et de LBD.

Nouveaux incidents à Chanteloup-les-Vignes entre des policiers et des habitants du quartier de la Noé.
Nouveaux incidents à Chanteloup-les-Vignes entre des policiers et des habitants du quartier de la Noé. © Maxppp - Julien Constant

La police des Yvelines est de nouveau intervenue dans le quartier de la Noé, ce lundi soir, à Chanteloup-les-Vignes. "Les effectifs de police procédaient au contrôle d’individus dans le cadre du respect des règles du confinement" indique la direction départementale de la sécurité publique. Ils ont alors reçu des projectiles, dont des pierres, qui venaient de "groupes hostiles et des étages". Il n'y a pas eu de blessé, de dégât, ni d'interpellé. 

La situation est tendue sur place depuis samedi soir. Une fillette de 5 ans, habitant dans le quartier, est toujours plongée dans un coma artificiel. Sa mère assure qu'elle a reçu une balle de LBD dans la tête mais pour l'instant l'enquête ne le confirme pas. "Nous devons la vérité à la famille" a d'ores et déjà prévenu le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Ce lundi soir, lors de la nouvelle intervention des forces de l'ordre, les policiers ont encore dû faire usage de gaz lacrymogène et de tirs de LBD.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu