Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Zad du Carnet : un Nantais interpellé pendant la manifestation en soutien au zadiste au marteau

-
Par , France Bleu Loire Océan

Ce jeune homme de 21 ans aurait menacé de mort et insulté une policière devant le tribunal judiciaire de Saint-Nazaire, ce lundi 12 avril, alors qu'il manifestait en soutien au zadiste du Carnet condamné à de la prison ferme.

Des barricades installées par les occupants.
Des barricades installées par les occupants. © Radio France - Marie Roussel

Un jeune homme a été interpellé, ce lundi après-midi, alors qu'il manifestait en soutien à un zadiste du Carnet devant le tribunal judiciaire de Saint-Nazaire. Selon la police, ce Nantais de 21 ans était mobilisé avec une trentaine de personnes qui "ont affiché une forte hostilité lors du départ de l'escorte pénitentiaire" conduisant le prévenu, condamné à 18 mois de prison ferme, en détention.

Mobilisation en soutien au zadiste du Carnet

Vers 16 heures, alors que les policiers sortent du tribunal judiciaire, le groupe mobilisé a manifesté sa colère, explique la police. "Un des individus faisant partie du groupe a été particulièrement actif à l'égard des forces de l'ordre en menaçant et insultant copieusement une policière en faction devant l'entrée." Il l'a menacée de mort et outragée à plusieurs reprises.

La BAC de Saint-Nazaire et de La Baule interpellent le jeune homme. Il est placé en garde à vue et doit passer en comparution immédiate ce mardi après-midi.

6 mois de prison avec sursis

Jugé en comparution immédiate ce mardi après-midi, le prévenu, âgé de 21 ans, au casier judiciaire vierge , a reconnu une partie des faits . Il explique "qu'il était alcoolisé et qu'il ne supporte pas la police en tant qu'institution". La procureure Sylvie Canovas a requis une peine de six mois d'emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l'audience. Le tribunal a été plus clément et condamne le jeune homme à 6 mois d'emprisonnement avec un sursis probatoire de 2 ans; il doit également se soigner , se former ou travailler. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess