Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

La fanfare de Saint-Dier-d'Auvergne lance un avis de recherche pour ses 100 ans

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Voilà 100 ans qu'il anime les villages du Livradois. Le Cercle musical de Saint-Dier-d'Auvergne fêtera son centenaire le 2 novembre. Si vous avez fait partie du groupe à un moment donné, manifestez-vous pour être de la partie. La fanfare compte aujourd'hui une vingtaine de musiciens de 8 à 83 ans.

La fanfare de Saint-Dier en pleine action
La fanfare de Saint-Dier en pleine action - Cercle musical de Saint-Dier-d'Auvergne

Saint-Dier-d'Auvergne, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Quel que soit leur âge, ils sont tous passionnés, comme l'était le fondateur du groupe. C'est en 1919 que René Dissard, instituteur, crée le Cercle musical de Saint-Dier-d'Auvergne.  100 ans après, 20 musiciens composent cette fanfare rurale qui fait vivre le territoire.

On joue de 8 à 83 ans

Dans la petite salle de la forge, près de l'église de Saint-Dier, il y a les petits jeunes et les anciens. Nous sommes vendredi soir, pas question de rater la répétition hebdomadaire. Ils sont une vingtaine, âgés de 8 à 83 ans, et chacun accorde son instrument avant de suivre les consignes de Valérie. Ce soir-là, c'est elle qui dirige l'orchestre et ce sera un répertoire festif. Au programme : Hello Dolly, Le temps des fleurs ou encore L'incendie à Rio.

Fidèle au poste, Georges Alric. Il joue du trombone à coulisse depuis plus de 50 ans. Il avait 10 ans quand il est entré au Cercle, c'était en 1964. Georges a bien connu René Dissard qui recrutait les jeunes dans le village et il n'avait aucun mal. A l'époque, il n'y avait pas grand chose à faire le jeudi, quand il n'y avait pas école. _"On avait le choix entre catéchisme ou musique !"_se souvient Georges.  Dans chaque famille de Saint-Dier, il y avait un musicien.

L'heure de la répétition a sonné à Saint-Dier - Radio France
L'heure de la répétition a sonné à Saint-Dier © Radio France - Dominique Manent

Maëlys et Camille ont 13 ans, elles font partie de la nouvelle génération. Maëlys à la flûte traversière et Camille à la trompette. Camille qui a une grosse responsabilité quand elle joue la sonnerie aux morts pendant une commémoration. L'adolescente confie qu'elle a parfois le trac. Toutes les deux expliquent en tout cas n'avoir aucun mal à cohabiter avec les adultes.

Pour une vie culturelle en zone rurale

Dans les années 1970, le Cercle comptait jusqu'à 50 musiciens. Aujourd'hui, il est plus difficile de recruter. On étudie et on travaille en ville. Pour autant, Didier Liennart, le président de la fanfare, ne lâche rien. "Tout tend à disparaître dans nos campagnes. Il est important de conserver un endroit où on fait de la musique. On arrive encore à animer des fêtes de villages,  des cérémonies, à conserver une vie culturelle sur notre territoire".

Une fête d'anniversaire le 2 novembre

A l'occasion de son centenaire, le 2 novembre prochain, le Cercle musical compte organiser une grande fête, avec d'autres fanfares locales. Mais pour que la photo de famille soit complète, Didier Liennart souhaite la présence d'anciens musiciens du groupe : "Je lance un appel. Si vous avez fréquenté le Cercle, appelez la mairie ou appelez-moi au 06 81 52 04 32". 

En attendant, le Cercle se produira le week-end prochain à l'EHPAD de Cunlhat.