Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

110 musiciens réunis pour le festival régional des trompes de chasse à Saint-Max !

samedi 21 avril 2018 à 19:48 Par Marie Roussel, France Bleu Sud Lorraine

Ils ont fait résonner leur instrument dans tout Saint-Max ! Ce samedi 21 avril plus d'une centaine de musiciens se sont donnés rendez-vous dans la ville meurthe-et-mosellane pour le festival régional des trompes de chasse. Et les spectateurs étaient au rendez-vous.

110 sonneurs de trompes de chasse venus du Grand est se sont donnés rendez-vous à Saint-Max samedi 21 avril.
110 sonneurs de trompes de chasse venus du Grand est se sont donnés rendez-vous à Saint-Max samedi 21 avril. © Radio France - Marie Roussel

Saint-Max, France

Avec leur instrument circulaire, au son très particulier, plus d'une centaine de musiciens, costume traditionnel sur le dos, ont donné du souffle dans les rues de Saint-Max ce samedi 21 avril, à l'occasion du festival régional de la trompe de chasse. C'est d'ailleurs la première fois qu'il se déroule en Meurthe-et-Moselle. Une aubaine pour Nicole, spectatrice. "C'est vraiment l'autre côté de la chasse. Je ne manque pas un concert. Dès que je peux, j'y vais ! Moi quand ils jouent cela me transporte !" 

Une tradition qui s'est perdue

Les sonneurs ont également donné un concert dans la soirée en l'église Saint-Livier. 800 spectateurs étaient attendus. - Radio France
Les sonneurs ont également donné un concert dans la soirée en l'église Saint-Livier. 800 spectateurs étaient attendus. © Radio France - Marie Roussel

L'instrument, autrefois utilisé pendant les chasses à courre, a pourtant perdu en notoriété. Lucas, 20 ans, a hérité de cette passion grâce à son grand père, et dans son entourage, cela suscite de nombreuses questions. "C'est quoi ça ? C'est le truc rond en cuivre ? T'es habillé en beau ? Voilà ce qu'ils me disent". Alexandre renchérit : " Cela s'est un petit peu perdu mais on essaye de redonner cette envie là."

Extrait d'une aubade sonnée à Saint-Max pendant le festival régional des trompes de chasse.

En même temps la communauté de sonneurs en France est assez restreinte. Alexandre est tombé amoureux de cet instrument pour la musique. "C'est pas forcément pour la chasse ; c'est le son de l'instrument , le brillant de l'instrument qui prend aux tripes, ça permet d'avoir des sensations sympathiques et d'en générer aussi pour les gens"

Effet garanti puisque près de 800 personnes étaient attendues dans la soirée pour le concert donné par les 110 sonneurs dans l'église Saint-Livier.