Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

13 cas de rougeole en Indre-et-Loire selon l'ARS depuis le 1er janvier 2018

mercredi 14 février 2018 à 16:53 Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine

Selon des chiffres fournis par l'Agence Régionale de Santé de la Région Centre-Val de Loire, il y avait eu au 14 février 2018, 18 signalements de cas de rougeole depuis le 1er janvier 2018 dont 13 en Indre-et-Loire (4 en Eure-et-Loir et 1 dans le Loiret).

photo illustration
photo illustration © Maxppp - HECKLER Pierre

Indre-et-Loire, France

En Région Centre-Val de Loire, le département tourangeau est celui qui a enregistré le plus grand nombre de signalements de cas de rougeole. Une progression extrêmement importante par rapport à l'an passé où seulement 2 cas avaient été enregistrés dans la région dont 1 en Indre-et-Loire.

Selon le Docteur Françoise Dumay, Directrice de la santé publique et environnementale à l'Agence Régionale de Santé, les cas recensés actuellement dans le département, l'ont été sur des gens du voyage qui ont circulé en Nouvelle Aquitaine où sévit une épidémie de rougeole qui a déjà fait un mort. 

Une couverture vaccinale insuffisante en Région Centre-Val de Loire 

Dans la région, la couverture vaccinale du ROR (rougeole, oreillons, rubéole) en 2015 (dernier chiffre disponible) pour les enfants nés en 2013  : 88,5 %  d'entre eux avaient reçu une seule dose et  76, 2 % avaient reçu les deux doses nécessaires.  On considère que l'ensemble de la population est protégée lorsque l'on atteint une couverture vaccinale de 95% avec les deux doses. 

La vaccination ROR est administrée  pour tous les enfants avec une première injection à 12 mois et la seconde entre 16 et 18 mois (avec un intervalle d'un mois entre les 2 injections). 

Par ailleurs,  la Caisse d'Assurance Maladie souligne qu'il convient de vacciner systématiquement toutes les personnes nées après 1980 avec deux doses de vaccins, et de pratiquer une vaccination de rattrapage du vaccin ROR pour les enfants, les adolescents et les jeunes adultes non à jour dans leur vaccination, en respectant un délai minimum d'un mois entre 2 injections.  

La rougeole est une maladie infectieuse très contagieuse. 

Une personne contaminée peut infecter 15 à 20 personnes en cas de couverture vaccinale insuffisante dans l’entourage. Elle est extrêmement contagieuse dans les cinq jours qui précèdent et qui suivent l'éruption des fameux boutons rouges (qui ont la caractéristique de ne pas gratter contrairement à la varicelle). 

Sur l'ensemble de la France depuis le 1er novembre 2017, 387 cas de rougeole ayant entraîné 1 décès et 83 hospitalisations dont 6 en services de réanimation ont été recensés.

Plusieurs foyers épidémiques ont été identifiés sur l’ensemble du territoire, principalement en Nouvelle-Aquitaine, chez des personnes non immunisées contre cette maladie.