Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDEO - 14ème victoire pour le plus gros mangeur de melons à Vendeuvre-du-Poitou

dimanche 27 août 2017 à 21:55 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou et France Bleu

Comme chaque année, la Foire aux melons se clôture avec le concours du plus gros mangeur de melons. Frédéric Hervé a remporté le titre pour la quatorzième fois consécutive ce dimanche.

Les quatre participants n'ont pas le droit de se servir de leurs mains.
Les quatre participants n'ont pas le droit de se servir de leurs mains. © Radio France - Clémence Dubois-Texereau

Vendeuvre-du-Poitou, France

900 grammes de melons engloutis en à peine deux minutes trente. Pépins, morceaux de peau et chair du melon sont bien sûr mangés sans ménagement. Frédéric Hervé a sa technique : " je coupe en plein de petits morceaux pour aller vite. Et je gobe, je ne mâche pas." Pas le droit de mettre les mains, les quatre concurrents doivent uniquement se servir des fourchettes et couteaux mis à disposition. Résultat : chacun se penche pour aller le plus vite possible.

"Les melons étaient très sucrés cette année" affirme Joffrey qui participe pour la première fois. Ce n'est pourtant pas le cas à chaque fois selon le champion : "parfois ils sont verts ou pourris. Mais il faut les manger, pas le choix" Le tenant du titre est en tout cas invaincu depuis 14 éditions. L'une des raisons de son succès : les pépins peut-être. Le jeune homme de 31 ans les mange quand pour ses concurrents c'est souvent une épreuve. Michel essaye de le battre depuis sept ans mais les pépins, très peu pour lui : "au début on les mange et puis après c'est écœurant".

Aucune préparation du côté du champion. Le plus jeune de la compétition, Joffrey, 19 ans et demi, participe pour la première fois. Et il a pourtant fait quelques entraînements : "mon père prenait plus de melons. Puis quelques soirs, j'ai essayé de manger deux melons rapidement. J'ai mis cinq minutes. Je ne pensais pas que c'était si difficile". Mais qu'il s'agisse de Michel ou Joffrey, tous les deux ont espoir de remporter le trophée. Le rendez-vous est donc pris l'année prochaine.