Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Pays Basque : 17 kilomètres à la nage pour aider la SNSM et promouvoir une balise de secours

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays Basque

Il avait prévu 20 kilomètres de nage entre la digue des chevaux en baie de Saint Jean de Luz et la plage de la barre à Anglet. Finalement, au bout de 5 heures d'efforts, Emmanuel Hiriart a du écourter (de peu) ce parcours de fou en atterrissant sur la plage du VVF. Au total : 17 km !

Emmanuel Hiriart quelques minutes après ses 17 kilomètres de nage entre Saint Jean de Luz et Anglet
Emmanuel Hiriart quelques minutes après ses 17 kilomètres de nage entre Saint Jean de Luz et Anglet © Radio France - Jacques Pons

Pays Basque, France

Natif de Saint Jean de Luz, cet habitant de Bayonne passionné de sport et breveté sauveteur va rejoindre la SNSM dans quelques jours. Auparavant, pour marquer le coup et surtout aider la société nationale de secours en mer Emmanuel Hiriart s'est composé un programme de dingue dimanche.

Finalement 17 km entre Saint Jean de Luz et Anglet

Parcourir à l'age de 44 ans 20 kilomètres à la nage, entre la digue des chevaux en baie de Saint Jean de Luz et la plage de la barre à Anglet, c'est le trajet effectué par Emmanuel Hiriart dimanche. Départ à 10h08, depuis la baie luzienne puis lente remontée vers le nord en direction d'Anglet, d'abord Guethary, puis passage au large de Bidart, Biarritz. Toute les demi-heures, Emmanuel est alimenté et hydraté par l'un des trois accompagnants de la SNSM qui le suivent à bord d'un canot. A partir du phare de Biarritz des courants contraignent le nageur à restreindre son effort. Il s'arrête au niveau de la plage du VVF à Anglet vers 15h30. 17 kilomètres au compteur au bout d'un peu plus de cinq heures dans l'eau !

Premières impressions après son arrivée 

Totalement zen après 17 kilomètres de nage !

Emmanuel Hiriart et l'un de ses accompagnateurs au port du Brise-Lames d'Anglet peu après son retour - Radio France
Emmanuel Hiriart et l'un de ses accompagnateurs au port du Brise-Lames d'Anglet peu après son retour © Radio France - Jacques Pons

Nager pour récupérer des fonds destinés à la SNSM

Et tout cela pourquoi donc ? Récupérer des fonds pour la SNSM (qu'il va intégrer ce mois-ci) et promouvoir le Dial, un bracelet GPS étanche qui fonctionne grâce au réseau 2 G (ça fonctionne dans 38 pays) de la zone Europe. L'appareil peut être utilisé aussi bien en mer qu'en montagne ou en fait durant tout type d'activités sortant des sentiers battus (sécurisés).  En appuyant 5 seconde sur le bracelet il déclenche un signal qu'on peut saisir grâce à une application. Le signal permet aux secouristes de vous localiser instantanément.

Double défi pour Emmanuel Hiriart

Le bracelet Dial  - Radio France
Le bracelet Dial © Radio France - Jacques Pons

Le Bracelet Dial comment ça marche ?

Le Dial version recto - Radio France
Le Dial version recto © Radio France - Jacques Pons

Le DIAL est français (son système interne en tout cas est conçu par la société Ido-data) et il a été "designé" par Philippe Stark. Il coûte 119 euros et une partie de l'argent est redistribué à la SNSM.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu